Description logo pour referencement
   
Littérature jeunesse et dyslexie : quand les éditeurs s’engagent

Littérature jeunesse et dyslexie : quand les éditeurs s’engagent

Depuis quelques années, on voit apparaître sur les rayons des librairies et des bibliothèques des collections de livres jeunesse adaptées aux lecteurs présentant des troubles « dys ». Ces collections, qu’elles se nomment Dyscool (Nathan), Colibri (Belin Jeunesse), DYS (Castelmore), Délie mes mots (Auzou) ou encore Flash Fiction (Rageot), sont toutes mues par la même envie : permettre au plus grand nombre de jeunes lecteurs d’accéder à une littérature contemporaine de qualité et leur prouver qu’on peut prendre du plaisir à lire !

Après une brève introduction, cet article vous proposera des interviews de plusieurs éditeurs jeunesse francophones qui se sont lancés dans cette aventure.
 

Un article à découvrir sur Ricochet : www.ricochet-jeunes.org/index.php/articles/litterature-jeunesse-et-dyslexie-quand-les-editeurs-sengagent

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Littérature jeunesse et dyslexie : quand les éditeurs s’engagent : Mes Premières Lectures