Description logo pour referencement
   
Une interview de Manon Fargetton dans PAGE des libraires !

Une interview de Manon Fargetton dans PAGE des libraires !

On vous signale cette belle interview de Manon Fargetton, réalisée par Bénédicte Cabane, de la librairie des Danaïdes à Aix les Bains !
 


 

"PAGE — Pourquoi écrire un énième roman sur la fin du monde  ? Quelque chose de plus à dire  ? Quelque chose à prouver  ? Est-ce un exercice de style, un passage obligé pour tout auteur  ?

Manon Fargetton – Je n’ai jamais senti aucun passage obligé dans mon travail d’auteur ; j’avance avec ce qui s’impose, des envies, des intuitions, des connexions qui se tissent. Il arrive qu’une phrase m’échappe en cours d’écriture. Assise derrière mon ordinateur il y a plus de dix ans, je me suis vue taper «  Et soudain, tout explose  ». C’était une image, une explosion intime dans l’esprit de ma narratrice. J’ai vite compris que le projet tout entier se nichait au cœur de cette phrase. Ce qui m’intéresse dans l’idée de fin du monde, c’est le compte à rebours. Le futile n’a plus cours, les plans sur vingt ans non plus. On se recentre sur l’essentiel, sur les «  dernière fois  ». Je vais mourir, mais avec qui  ? Où  ? Comment  ? Et puis, on ne marche plus seul vers sa propre fin. On y marche tous ensemble. Cette fatalité-là, ce destin commun de l’humanité, me fascinent. Comment y naviguer en tant qu’individu  ? Se laisser aller dans le flot  ? Lutter contre cette apocalypse annoncée  ? Profiter à fond des derniers moments  ? Ne rien changer, garder le cap de son existence  ? S’en remettre au hasard des rencontres  ? Se donner la possibilité d’être une autre pour dix jours  ? Ou d’être enfin soi-même  ? Chercher une forme de rédemption  ? Se planquer sous sa couette et ne plus bouger  ? Il y a forcément une part de déni – celui qui nous permet au jour le jour de se projeter dans un futur alors que nous pouvons mourir à tout instant – mais décuplé, et puis fragile, vacillant, parce que les faits rattrapent mes personnages. Un de mes éditeurs me faisait remarquer récemment que la notion de libre-arbitre est centrale dans mes romans. C’est très vrai. «  En dépit de mon éducation, de mon histoire, de ceux qui me gouvernent, des dieux auxquels je crois ou non, de mes peurs et de mes blessures, de la pression sociale, de la morale, quel chemin vais-je tracer  ? Qui je décide d’être  ?  » Cette question me passionne. Et le contexte d’une fin du monde s’y prête délicieusement  !"

L’entretien dans son intégralité !
 

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Une interview de Manon Fargetton dans PAGE des libraires ! : Mes Premières Lectures