Description logo pour referencement
   
Chronique : Signe distinctif : Roux
A la Une
3 votes
Maison d'édition OSKAR éditions
auteur Anouk Bloch-Henry
N° ISBN9791021403338
EditeurOskar
Pages112
Parution2015-03-22
TypeRoman

Un court roman pour sensibiliser les jeunes à la discrimination et au harcèlement.

Anouk Bloch-Henry est née en 1960 en région parisienne et vit à La Rochelle. Après une jeunesse passée à faire plusieurs « petits boulots » et à voyager, Anouk s’est finalement installée en Charente afin d’y élever ses enfants. Elle commence alors à leurs raconter des histoires pour les distraire. Elle publie désormais chez plusieurs éditeurs et collabore très régulièrement avec Milan et Bayard presse.


« Ce qu’il avait vu, c’était une carte de vœux du magasin anglais Tesco : on voyait un père Noël avec un enfant roux dans les bras, et la légende disait : Le père Noël aime tous les petits, même les roux.


Son coeur battait comme si on l’avait agressé. »


Harold est un adolescent plutôt tranquille et discret, qui cherche un peu tout sauf les ennuis. Malheureusement pour lui, il doit faire sa rentrée en 3e dans un nouveau collège et il appréhende énormément ce changement. Tout semble bien se passer pour Harold car il se fait rapidement une nouvelle amie, Axelle. En plus elle est très jolie.


Mais la jeune fille a un amoureux, Mathieu. Subitement jaloux et possessif, il ne voit pas d’un très bon œil cette amitié naissante. Il va donc s’employer à ridiculiser et dénigrer Harold. Et pour cela, il va s’attaquer assez facilement au physique du garçon : Harold est roux avec des taches de rousseur. Et bientôt tout le collège va s’y mettre…


Avec ce roman Anouk Bloch-Henry aborde des sujets graves et nécessaires : la discrimination à l’école, le harcèlement (parfois facilité par les réseaux sociaux), la dépression, la jalousie, la quête de popularité… tant de choses malheureusement encore trop présentes. L’auteur en propose une évocation juste et crédible, sans jamais sombrer dans le pathos. La tension monte crescendo, et illustre bien les effets du harcèlement moral en milieu scolaire.


Malheureusement et en dépit de toutes ces bonnes intentions, ce petit roman peine un peu à convaincre, probablement en partie à cause de sa fin abrupte et de quelques personnages assez peu développés au final (on pense aux amis d’Harold, ainsi qu’à sa mère).


Il constitue néanmoins un bon support de discussion pour les jeunes autour de sujets actuels et a le mérite de s’intéresser à des sujets difficiles.


Dès 12 ans.
 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Chronique : Signe distinctif : Roux : Mes Premières Lectures