Description logo pour referencement
   
Chronique album : La Ballade de Mulan
A la Une
4 votes
illustratrice Clémence Pollet
Maison d'édition HONG FEI CULTURES éditions
Traduction Chun-Liang Yeh
N° ISBN9782355581021
EditeurHongFei Cultures
Pages40
Parution2015-09-00
TypeAlbum

Une belle histoire ancestrale à (re)découvrir !

Diplômée de l’école Estienne à Paris et de l’école des Arts décoratifs de Strasbourg, Clémence Pollet est très vite remarquée notamment grâce à la sélection de ses créations aux concours internationaux de l’Institut international Charles Perrault en 2006, puis de Bologne en 2007.

Illustratrice de L’Ébouriffée (Rouergue 2009), récompensée par le prix du premier album au Salon de Montreuil, Clémence Pollet est accueillie en résidence de création à Troyes par l’association Lecture et loisirs en 2010. Elle a également publié Soupe de Maman (Rouergue, 2011) et Le Petit Chaperon bleu (Le Baron perché, 2012). Parallèlement à son métier d’illustratrice, elle pratique différentes techniques de gravure comme la taille-douce et la gravure sur bois. N’hésitez pas à découvrir son site internet.

Chun-Liang Yeh est né et a été formé à Taïwan, puis en Grande-Bretagne et en France où il vit actuellement. En tant que traducteur chinois, Chun-Liang Yeh a notamment collaboré avec le peintre Olivier Debré à plusieurs travaux d’écriture. Il est le traducteur chinois des Paradis artificiels de Charles Baudelaire (éd. Faces Publishing, Taipei 2007) et des textes publiés aux éditions HongFei Cultures.

Éditeur, co-créateur des éditions HongFei Cultures, Chun-Liang Yeh est également l’auteur de nombreux récits. Il anime notamment des ateliers et participe à des rencontres professionnels comme auteur ou éditeur.

 

Cet ouvrage a reçu le prestigieux prix Chen Bochui du livre de jeunesse. On vous en dit plus dans cet article.

 




 

L’histoire de cet album est tirée d’une célèbre ballade chinoise, qui ravit, petits et grands, depuis de nombreux siècles...

Elle parle d’une jeune fille qui va prendre les armes pour représenter sa famille à la place de son père trop âgé. Point de frère pour remplir ce devoir guerrier, alors, elle va vaillamment se battre 12 ans durant, habillée en soldat sans dévoiler son identité féminine. A la fin de la guerre, reçue avec les honneurs, comme toute la troupe victorieuse, elle ne désire qu’une seule chose : repartir chez les siens sur un rapide coursier.
 
Fresque haute en couleurs et faits d’armes qui célèbrent les vertus de l’honneur familial, l’amour filial, le courage et la liberté d’agir là où on ne l’attendait peut-être pas chez une jeune fille.

Les planches très graphiques et stylisées de Clémence Pollet utilisent des couleurs très toniques : bleu-rouge-jaune qui jouent sur les contrastes et rendent la lecture très attractive et le jeu des "ombres chinoises" (fort à propos !) très subtiles... Grand sens du mouvement aussi qui invite le lecteur à l’imagination et au rêve.

 


 
 

Un bien bel ouvrage qui narre avec brio une épopée qui n’en finit pas de passionner et de se réinventer.

 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Chronique album : La Ballade de Mulan : Mes Premières Lectures