Description logo pour referencement
   
Chronique album : Le peintre
A la Une
4 votes
Traduction Myriam Dartois-Ako
illustratrice Iku Dekune
auteur Kaho Nashiki
N° ISBN9782918857396
EditeurNobi Nobi
Pages56
Parution2014-02-27
TypeAlbum
Coup de Cœur Mes Premières Lectures !

Un album à découvrir !

Le peintre, de Kaho Nashiki et illustré par Iku Dekune. Kaho Nashiki est née en 1959 et est auteur tant pour la jeunesse que pour les adultes. Après des études à l’université Dôshisha, elle part étudier en Grande-Bretagne sous la direction de Betty Morgan Bowen, célèbre écrivain pour enfants.

Titulaire de nombreux prix littéraires, elle a notamment reçu le Prix de littérature fantasy pour la jeunesse pour son ouvrage Uraniwa (Le jardin, 1996).


Iku Dekune est une artiste née en 1969 et diplômée de l’université des beaux-arts de Musashino. Elle peint principalement pour illustrer des livres jeunesse.
En 1998, elle expose son travail sur les contes des frères Grimm à la Foire internationale du livre de jeunesse de Bologne, où elle sera exposée une seconde fois en 2004.

En 2003, elle reçoit le Grand Prix de la Biennale Internationale d’Illustration de Bratislava, l’une des récompenses les plus prestigieuses en illustration jeunesse, pour Amefurashi (Anaspidea). Puis, elle reçoit, en 2006, le Grand prix du Japon du livre illustré pour Mâsha to shiroi tori (Masha et l’oiseau blanc).


Mention spéciale également à la traductrice, Myriam Dartois-Ako, pour son beau travail sur cet ouvrage.

 


Que raconte cet album ?


Shinya est apprenti peintre en bâtiment. Il trouve ce métier difficile, mais ce qui l’est plus encore c’est de satisfaire le client. Son père aussi était peintre, un peintre prodigieux. Shinya va alors partir sur ses traces... En prenant le bateau qui le mène à la recherche de la tombe de son père, en France, une mystérieuse inconnue lui remet le pinceau de ce dernier. Un jour, dit-elle, il devra l’utiliser pour peindre ce bateau en blanc. Mais pas avec n’importe quel blanc... non avec du blanc d’Utrillo.


Au fil des pages et du voyage, Shinya va découvrir des éléments qui l’aideront dans ses émotions et dans sa quête du coloris juste.

 


Avec cet ouvrage, Nobi Nobi nous propose, encore une fois, un album émouvant et incroyablement juste.

Juste dans le ton, les émotions, la retenue. Impossible de sortir de cette lecture sans un petit pincement nostalgique, sans une seule émotion. L’histoire est simple, et les illustrations sont indissociables du récit. Kaho Nashiki et Iku Dekune nous racontent un joli récit initiatique, empli de poésie qui vous fera réfléchir sur le sens de la vie, de la famille…

 


Une très belle réussite texte/image qui vous donnera envie de mettre un peu de couleurs dans votre vie.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Chronique album : Le peintre : Mes Premières Lectures