Description logo pour referencement
   
Chronique album : Les Raisins Sauvages
A la Une
2 votes
Traduction Si Mo
Traduction Nicolas Henry
Illustrateur Wu Jinglu
auteur GE Cuilin
N° ISBN9782359662467
EditeurLes éditions Fei
Pages32
Parution2016-05-06
TypeAlbum

Partons ensemble à la découverte de ce conte traditionnel chinois !

Voici un bel album publié par les éditions Fei, qui sont spécialisées en littérature chinoise et notamment en bande-dessinée. Juge Bao est la première série publiée par les Éditions Fei.


GE Cuilin est une auteure de littérature de jeunesse née en Chine en 1930. Après des études de sociologie à l’université de Yanjing, elle commence à travailler à l’association de la littérature de Pékin. Elle a écrit de nombreux contes populaires et elle a notamment reçu le prix de la meilleure création de la littérature de jeunesse chinoise pour Les Raisins Sauvages en 1980.


Wu Jinglu est illustrateur de littérature de jeunesse et est également né en Chine en 1938. Il a longtemps travaillé comme directeur artistique pour les éditions de la jeunesse de Shanghai. Il vit actuellement aux Etats-Unis.


Plus de trente ans après leur première collaboration autour de cet ouvrage, les deux auteurs décident de retravailler le texte et les illustrations des Raisins Sauvages. Cette version est alors publiée en 2012 en Chine, et c’est de la traduction de cette version dont nous allons parler aujourd’hui !


Un conte traditionnel


Dans un village reculé vivait une petite fille belle et intelligente. Elle gardait les oies de sa tante, et était donc tout naturellement surnommé « la petite gardeuse d’oies ». Elle vivait chez sa tante qui avait une fille du même âge, malheureusement aveugle. Jalouse et méchante, elle frotte un jour les yeux de sa nièce à la chaux, la rendant ainsi également aveugle.

 

La petite fille ne voit alors qu’une solution : partir dans la montagne profonde, à la recherche d’une espèce de raisin sauvage aux fantastiques propriétés, dont celle de guérir de la cécité…

 


Joliment mis en scène


Le lecteur découvre donc un conte traditionnel chinois, joliment illustré. Les ressorts « classiques » du conte sont bien présents : une méchante tante cruelle, des animaux pleins de ressources, des épreuves à traverser, mais, heureusement le courage et la bonté finissent par triompher. 


L’illustration de cet ouvrage est également intéressante, oscillant parfois entre le rétro et le désuet, mais empreinte de tendresse et de douceur. On apprécie particulièrement les dominantes bleues/vertes de l’ouvrage !


En définitive Les Raisins Sauvages est une publication qui mérite votre attention, surtout si la Chine et les contes vous passionnent ! A partir de 5 ans.

 


 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Chronique album : Les Raisins Sauvages : Mes Premières Lectures