Description logo pour referencement
   
Interview d’Agnès Rosenstiehl, la maman de Mimi Cracra !
A la Une
auteur Agnès Rosenstiehl
Pour lesboutchous

A l’occasion de la nouvelle actualité toute neuve de Mimi Cracra, nous avons eu la chance d’interviewer son auteur. Elle revient pour nous sur son parcours et sur les nouveautés qui vont rythmer la vie de son héroïne !

Pourriez-vous vous présenter aux lecteurs de Mes Premières Lectures ? Quel est votre parcours ?

J’ai toujours aimé dessiner, depuis que je barbouillais sur mes cahiers d’école je n’ai jamais arrêté... mais je n’ai pas vraiment appris ; j’ai appris autre chose : à écrire de la musique, au Conservatoire National Supérieur de Musique où j’ai obtenu un premier prix d’harmonie : l’harmonie, c’est-à-dire la disposition et l’enchaînement des notes de musique.

Et cet apprentissage précis et rigoureux m’a appris... à composer, aussi bien qu’à écrire et à dessiner. Oui, composer, c’est agencer aussi bien ce qu’on voit (dans sa tête) que ce qu’on entend (dans sa tête) ou ce qu’on pense (dans sa tête).

J’ai arrêté mes études de musique après que sont nés mes enfants, et j’ai commencé à écrire et dessiner pour ... les enfants.

 

 

Comment vous est venue l’idée de créer le personnage et le concept de Mimi Cracra ?

A la demande du journal Pomme d’Api : "dessine nous une petite fille qui se lave les mains" j’ai répondu en dessinant Mimi. A leur nouvelle demande : "Et maintenant svp fais lui laver ses bottes ? et au fait, comment s’appelle-t-elle, ta petite créature ?" j’ai répondu : "Elle est gentille, elle est mignonne, elle est Mimi, quoi ! mais aussi elle fiche de l’eau partout, et de la bouillasse aussi, elle est un peu cracra, j’avoue... disons Mimi Cracra !" Tout le monde s’est mis à rire...

 

En fait, Mimi Cracra c’est aussi bien ma fille que j’ai pu observer, que moi-même gamine, patouillant à tire-larigot... J’en ai écrit, des histoires de Mimi Cracra, pas loin de 250 : pour moi le sujet est inépuisable, mais bon, ça va...



Comment expliquez-vous le fait que les enfants soient fascinés par tout ce qui est... sale, pas propre, cracra, quoi !


Il n’y a pas que les enfants qui aiment se vautrer dans la paille, la boue, la crème fouettée, le sable, la mousse de bain : mais ne confondez pas : Mimi n’aime pas le sale, elle passe son temps à récurer la saleté, même si elle crée le bazar par la même occasion !

 

 

Votre ouvrage Mimi Cracra attend Noël sort exclusivement pour le Salon de la jeunesse de Montreuil, et en seulement 50 exemplaires numérotés : est-ce une version qui propose des histoires inédites ou une réédition d’ouvrages parus précédemment ?

C’est un doux mélange qui a la vertu de regrouper Mimi autour de Noël, une atmosphère particulière, un beau livre exceptionnel dans son genre...


Le thème est un grand classique, tous les auteurs jeunesse ont peu ou prou plongé leur héros dans le temps de Noël : et voilà Mimi Cracra qui débarque là !

Mais ici, pas de cadeau, pas de fiesta : Mimi attend Noël, c’est spécial, et plus "Noël" à mon sens que la consommation effroyable que cette période de l’année entraîne...

Mimi s’amuse d’un rien, invente avec des riens...



Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste ce retour de Mimi Cracra sur le devant de la scène éditoriale ?

Son entrée dans le domaine du numérique sous forme de l’application Story’player, qui n’empêche en rien les éditions papier de fleurir, de même que les objets figurant Mimi, tee-shirts etc, et surtout son site officiel sur le Net, où il se passe quelque chose chaque "mercremidi", en particulier le premier mercredi midi du mois : sachez que lorsque vous entendez la sirène, c’est Mimi Cracra qui appuie sur un bouton pour vous appeler sur son site !!!



Pourquoi avoir choisi un petit éditeur pour la parution de vos futures nouveautés ?

Mille raisons dont les principales : comme moi, anormalement, l’éditeur Chemins de tr@verse s’intéresse beaucoup plus à ce qu’il fait qu’à autre chose ; de plus c’est un éditeur transparent, j’ai accès à tout ce qui me concerne sans l’ombre d’un problème ; enfin cet éditeur est spécialisé dans le numérique, dimension qui manquait à Mimi Cracra.

 

Enfin, last but not least, ce sont des amis...

 


Pour quand sont prévus vos nouveaux titres ?

en 2014, c’est l’éditeur qui mesure cela.

 

 

Merci à Agnès Rosenstiehl pour ses réponses !

 

 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview d’Agnès Rosenstiehl, la maman de Mimi Cracra ! : Mes Premières Lectures