Description logo pour referencement
   
Interview de Benjamins Media
A la Une
Maison d'édition Benjamins Media
Pour lesboutchous

Rencontre avec Rudy Martel, éditeur chez Benjamins Media, une maison d’édition spécialisée dans le livre-CD.

Mes Premières Lectures : Pour commencer pouvez-vous présenter un peu votre parcours ainsi que la maison d’édition pour nos lecteurs ? Quand et par qui a-t-elle été fondée ?

 

Rudy Martel : Je suis Rudy, l’un des trois éditeurs benjamins media. Y a aussi Sophie, notre directrice à tous, et Ludovic, le réalisateur sonore. Je suis arrivé chez benjamins media à la naissance de ma fille, Louise, il y a presque 12 ans. J’étais, avant, journaliste radio et encore avant, administrateur d’une compagnie de théâtre amateur. Pour faire simple, disons que l’équipe actuellement en place a une douzaine d’années et qu’elle est bien dans ses baskets. C’est la précédente réalisatrice sonore, Régine Michel, qui a fondé benjamins media. Nous étions alors en 1987 et j’étais encore lycéen !

 

 


Mes Premières Lectures : Quelles étaient les raisons de cette création ?

 

Au départ, benjamins media, c’est une émission de radio : Le temps des benjamins. Régine mettait alors en ondes des histoires pour les enfants. Puis, de 1988 à 1998, benjamins media a adapté en version braille et sonore une vingtaine de Belles histoires de Pomme d’Api, en partenariat avec Bayard Presse Jeunesse.

 

Depuis la fin des années 90 nous proposons le braille (et maintenant le gros caractères également) en option. Le produit a été décloisonné pour le rendre plus accessible.

 

Depuis quelques années, nous proposons trois collections de livres CD : Taille S pour enfants dès 15-20 mois, Taille M pour enfants de 3 à 6 ans, Taille L pour enfants de 6 ans et plus. On projette de créer deux nouvelles collections, dont l’une avec Édouard Manceau…

 


Mes Premières Lectures : Vous êtes spécialisé dans les livres-CD, pourquoi ce choix ? Et quelle est votre ligne éditoriale ?

 

Depuis les débuts de benjamins media, les histoires sont interprétées, mises en musiques et mises en sons. C’est notre spécialité : créer des images sonores à l’oreille des enfants, pour les amener du plaisir d’écouter au plaisir de lire. C’est la raison pour laquelle les deux supports, audio et écrit, sont indissociables. C’est le mari de Régine, un aveugle, aujourd’hui à la tête de la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France, qui l’a sensibilisée au manque de littérature adaptée de qualité à la déficience visuelle. L’aventure démarrait.

 

Notre ligne éditoriale donc : des histoires inédites, mises en forme sonore, pour les pré-lecteurs et jeunes lecteurs. Nos histoires sont des histoires plaisir porteuses de sens.

 

Mes Premières Lectures : Vous avez trois collections adressées aux enfants, Taille S, Taille M et Taille L, pouvez-vous nous en dire plus ?

 

Chaque Taille de livres renvoie à une taille d’enfant : Taille S (pour small) pour les enfants dès 15-20 mois, Taille M (medium…) pour des enfants qui seraient en maternelle et Taille L (large) pour les enfants qui seraient en primaire. Le principe est à chaque fois le même, mais le livre et le CD sont adaptés à leurs oreilles : c’est court (10 mn) pour les livres édités dans la Taille S, les images très graphiques, la palette chromatique resserrée, et le son vise à faire découvrir la musique à l’enfant. C’est plus long pour la Taille M (environ 20 mn) et les histoires sont fantastiques, merveilleuses ; le son est plus dense aussi. Quant aux histoires publiées dans la collection Taille L, tout y est décalé : les histoires, la mise en forme sonore, les images. Le CD dure ici près de 40 mn !

 

L’idée des Tailles est née parce que nous avions le sentiment, et nous l’avons toujours !, de faire du cousu main. On ne parle pas de bruitages, mais d’atmosphères sonores, car le son est mis en scène.


Mes Premières Lectures : Combien de titres jeunesse publiez-vous chaque année ?

 

Jusqu’à l’année dernière, nous produisions 3 livres CD par an ; tous les titres étant donc également disponibles dans une version braille et gros caractères (pour 2 euros en plus). Nous sortirons cette année 4 nouveautés (avec « Pompons  », une commande de la Communauté de communes de l’Ernée).

 

À partir de l’an prochain, si tout va bien, nous publierons 6 titres, ce qui constituera notre nouveau rythme de production. Nous envisageons en effet de créer une collection de livres de devinettes sonores avec Édouard Manceau, l’auteur, chez nous, de « Clic Clac » et de « Pompons  ».

 


 


Mes Premières Lectures : Comment se déroule pour vous la création d’un ouvrage ? Vous partez d’une idée ? D’un auteur ? D’une proposition ?

 

Les origines des projets sont très variées aujourd’hui. Nous pouvons partir d’un texte seul, comme dans « Pas tout de suite Bouille », nouveauté de mars écrite par Muriel Zürcher, illustrée par Gwen Keraval. Muriel nous a envoyé le texte ; il nous a plu ; nous l’avons retenu et avons cherché un illustrateur.

 

Un auteur peut aussi nous proposer un projet texte-images, comme Édouard Manceau pour « Clic Clac ». 

 

Un auteur et un illustrateur peuvent également nous proposer un projet : ce fût le cas avec « Artie et Moe », un texte de Ramona Badescu, illustré par Amélie Jackowski. Nous sommes en train de travailler sur la création de deux nouvelles collections avec, à chaque fois, un nom d’auteur-illustrateur en tête.


Mes Premières Lectures : Quelle est votre actualité ? Les temps forts qui rythment l’année pour vous ?

 

Nous venons tout juste de publier « Pas tout de suite Bouille ». Il est dans les bacs des libraires depuis le 12 mars dernier. C’est l’histoire d’une petite grenouille impatiente, le seul livre illustré par Gwen Keraval cette année. À noter, la musique originale, à tonalité country, de Frank Marty, l’un des musiciens d’Olivia Ruiz. C’est drôle, rebondissant, plein de rythme. Les temps qui rythment l’année pour nous : la sortie de nouveautés bien sûr – c’est toujours une fête ! – les salons du livre et en particulier celui de Montreuil, début décembre cette année.

 

 


Mes Premières Lectures : Quels sont vos projets à venir ? Avec quel auteur ou illustrateur aimeriez-vous travailler ?

 

En juin, nous publierons notre deuxième livre avec Édouard Manceau « Pompons ». Musique originale là aussi, mais composée par un gitan du Rajasthan, star de Bollyhood en Inde : Anwar Hussain. En septembre, sortie d’une troisième Taille S au catalogue, après « Bouille  » et « Pompons  » : un texte inédit de Virginie Piatti, illustré par Julien Billaudeau, le génial illustrateur du « Monstre mangeur de prénoms », longtemps meilleur vente benjamins media. Une Taille M pour finir l’année : un texte de Benoît Broyart, sur un papy super héros, illustré par Ed, un illustrateur argentin à qui l’on doit « Mon Tipotame » et « Gros ventre du loup » déjà au catalogue.

 

Avec quel auteur aimerions-nous travailler ? sans hésiter : Kitty Crowther !


Mes Premières Lectures : Avez-vous un titre coup de cœur que vous voudriez nous présenter ?

 

« Clic Clac » d’Édouard Manceau ou « Mimine et Momo », un texte de Marie Nimier avec des illustrations de Thomas Baas et la voix, la musique et les chansons d’Élise Caron. Ce sont, tout deux, des livres conceptuels, mais très faciles d’écoute et d’utilisation.

 

«  Clic Clac » est notre 1er livre de devinettes sonores qui ne peut se lire qu’avec le CD… Alternance de doubles pages en couleur et de doubles pages en noir, les doubles pages en couleur faisant entendre 1 son et les doubles pages en noir proposant 3 solutions… On est en plein dans notre démarche : la discrimination auditive.

 

« Mimine et Momo », notre seul livre chanté, permet aux tout-petits, tout en s’amusant, d’apprendre à mieux connaître leur corps : main droite, main gauche, creux de la main tout mou, dos de la main plus dur… Ce sont deux livres d’éveil musical, d’éveil sensoriel plus largement. Des livres hyper qualitatifs.

 

 


Mes Premières Lectures : Où pourrons-nous vous rencontrer et découvrir vos livres dans un avenir proche ? (salon, rencontres, dédicace d’auteurs, ...).

 

Au salon du livre de Paris du 19 au 23 mars, stand P12, au Salon du livre de Montaigu du 27 au 29 mars, stand N26, à la Foire internationale du livre jeunesse de Bologne (Italie), sur le stand du B.I.E.F., à l’Escale du livre de Bordeaux du 10 au 12 avril ou encore à la Foire du livre de Saint-Louis du 24 au 26 avril.


Mes Premières Lectures : Merci de votre attention, souhaitez-vous rajouter quelque chose pour nos lecteurs ?

 

Benjamins media, éditeur à part entière, est une association de loi de 1901. Vos lecteurs peuvent y adhérer, s’ils le souhaitent !
 


 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Benjamins Media : Mes Premières Lectures