Description logo pour referencement
   
Interview de Catherine Cuenca pour sa nouvelle série La malédiction de la Pierre de Lune
A la Une
auteur Catherine Cuenca
Parution2014-03-20
Pour les6 à 11 ans

La trilogie La Malédiction de la Pierre de Lune vient tout juste de sortir : à cette occasion, nous avons pu interroger Catherine Cuenca sur cette nouvelle série qui paraît chez Gulf Stream...

Pourriez-vous tout d’abord nous conter votre parcours, comment en êtes vous venue à être une auteur connue et reconnue dans le domaine de la littérature jeunesse historique ?

Depuis la parution de mon premier roman en 2001, les projets se sont rapidement enchaînés. Jusqu’ici, j’ai travaillé avec une demi-douzaine d’éditeurs différents, ce qui m’a permis de publier toutes les histoires qui me tenaient à coeur, dans des styles divers. En plus du roman historique classique, j’ai fait des incursions dans le roman contemporain et le roman fantastique.


 
Combien de romans historiques pour la jeunesse avez-vous écrit en tout en comptant votre nouveau roman ?

J’ai publié une vingtaine d’ouvrages environ, en comptant les tomes des séries. Mais j’ai également écrit d’autres histoires qui sortiront peut-être un jour de mes tiroirs...



Quel est votre roman le plus vendu de tous à ce jour ?

Ma meilleure vente à ce jour reste mon premier roman, La marraine de guerre, paru chez Hachette en 2001.



Pouvez-vous nous parler de votre nouvelle trilogie ?

La malédiction de la pierre de lune mêle, comme mes précédentes séries, l’Histoire et le fantastique. L’intrigue se déroule en 1478 à Florence, en pleine Renaissance italienne. Carla est une modeste jeune fille de quinze ans qui se passionne pour la peinture. Un jour, une amie lui offre un bijou qui va bouleverser son existence.

Carla va lever le voile sur un secret de famille et se retrouver plongée au coeur de la rivalité sanglante entre Laurent de Médicis, le nouveau maître de Florence, et la famille Pazzi, une ancienne famille noble florentine.

Pour échapper à la malédiction de la pierre de lune et continuer à pratiquer son art, elle va voyager de Florence à Naples en passant par Rome, affronter les tribunaux d’inquisition et les intrigues de la cour papale.
 

Pourquoi avoir choisi l’Italie comme lieu privilégié pour votre série ? Est-ce un pays qui a une symbolique particulière pour vous ?

Ma première intention était d’écrire un roman à suspense, sur fond de luttes et de complots dans un cadre médiéval. Je me suis tournée vers l’Italie par choix.

J’ai publié en 2012 chez Oskar un roman d’aventures médiéval, La ballade du Maure, qui se déroule en Espagne, pays d’où est originaire une partie de ma famille.

 

J’ai été séduite par l’idée de créer un pendant avec l’Italie, où est née ma grand-mère maternelle. Et cela tombait bien, la fin du Moyen Age et le début de la Renaissance en Italie regorgent de faits divers criminels, comme le massacre perpétré par les Médicis sur les Pazzi en 1478 à Florence, un épisode que j’évoque dans le premier tome de la série.



Comment s’est passé la réalisation des trois belles couvertures de la série ? Avez-vous eu l’occasion d’aiguiller l’illustrateur et l’éditeur ?

Je n’interviens pas dans le choix des illustrations. C’est la prérogative de l’éditeur. Je prends toutefois connaissance des couvertures et des illustrations intérieures avant l’envoi des épreuves à l’imprimerie. Cela me permet de vérifier qu’aucune erreur ne se soit glissée dans les dessins.



Quelles autres actualités aurez-vous dans un avenir proche ?

Un autre roman d’aventures à tendance fantastique est paru ce mois-ci chez Oskar jeunesse : La colombe de Montségur se déroule en France au XIIIe siècle, au moment de la Croisade contre les Cathares. Un second roman paraîtra chez Oskar à la rentrée. Trois flammes dans la nuit est un roman ancré dans notre époque. Le lecteur suivra l’enquête de deux grands ados autour de la mort suspecte d’un groupe de tirailleurs sénégalais durant la Seconde guerre mondiale.



Où pourrons-nous vous rencontrer bientôt ? (festival, salon, dédicace en librairie...)

Je dédicacerai mes ouvrages lors de la Fête du livre de Flers, les 5 et 6 avril. Je serai également présente sur le salon du livre de Firmi, près de Rodez, le 13 avril, et à la Fête du livre de Villefranche-de-Rouergue le 26 avril.
 

Autre chose à ajouter ?

Comme pour les séries précédentes, les lecteurs n’auront pas à patienter trop longtemps avant de découvrir la suite des aventures de Carla. La parution du tome 2 (Rome) est prévue pour septembre.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Catherine Cuenca pour sa nouvelle série La malédiction de la Pierre de Lune : Mes Premières Lectures