Description logo pour referencement
   
Interview de Emilie Vast
A la Une
auteure et illustratrice Emilie Vast
Pour lesboutchous

Interview avec l’illustratrice Émilie Vast !

Rencontre avec Émilie Vast, auteur notamment publiée chez MeMo, à l’univers très poétique et bucolique.

 

Bonjour Émilie, pouvez-vous vous présenter pour les lecteurs de Mes Premières Lectures ? Et nous raconter un peu votre parcours ?

Je vis et travaille à Reims. J’ai un DNSEP (diplôme national supérieur d’étude plastique) de l’ESAD de Reims, où j’ai essentiellement fait de la photo. En quittant l’école, j’ai posé l’appareil pour ne plus le reprendre. Je me suis improvisée graphiste et cela a bien marché mais ne me plaisait pas tant que cela (pas assez créatif), je me suis penchée alors petit à petit sur l’illustration, d’abord pour moi, puis un peu pour mes clients. Ce qui a réellement tout déclenché, c’est ma rencontre avec l’auteure Anne Mulpas, elle a vu quelques uns de mes dessins et m’a vite proposé un texte...

Comment se sont passés vos débuts, quand et comment avez-vous publié vos premiers ouvrages ?

Une fois le texte de Anne illustré, nous sommes parties en quête d’éditeurs. Nous en avons assez vite trouvé un. Malheureusement, cette maison d’éditions (les Portes du Monde) a vite fermé ses portes. Nous avons du reprendre de zéro, mais la fièvre du livre nous avait piquée et nous étions plus motivées que jamais ! Après pas mal de péripéties, j’ai rencontré de mon côté et relativement par hasard, une maison d’éditions japonaise Skyfish Graphix, qui m’a proposé de réaliser un livre objet. De cette rencontre est né Korokoro et c’est grâce à eux que j’ai affirmé mon style.

 

Plus confiante, mais ne trouvant pas d’éditeur en France, j’ai pris les choses autrement, je me suis interrogée sur la maison d’édition qui me plaisait. L’évidence a été MeMo ! Je leur ai donc proposé un projet sur mesure l’herbier. Ils l’ont tout de suite accepté. Nous avons juste sorti un album auparavant Koré-No, l’enfant hirondelle, pour ne pas commencé par quelque chose de trop "hors-norme" et c’est donc avec joie que j’ai pu retrouver Anne sur notre second livre...
 


Vous avez publié de magnifiques herbiers chez MeMo, comment avez-vous eu cette idée ? Est-ce une commande ou un manuscrit que vous leur avez envoyé ?

Donc non, le premier Herbier n’était pas du tout une commande, mais une envie de proposer quelque chose qu’ils n’avaient pas, que j’avais envie de faire et qui sorte de l’ordinaire. Un herbier graphique au texte ouvert sur plusieurs disciplines et qui s’adresse aussi bien aux plus jeunes qu’aux plus grands. Les Herbiers suivant sont venus naturellement, j’ai proposé, ça a été accepté. Avec MeMo, cela fonctionne beaucoup ainsi, il y a parfois des suggestions mais généralement pas de commandes...

C’est un projet qui demande beaucoup de recherches, de minutie ?


Oui, beaucoup de recherche dans les livres et sur le net, du temps pour tout vérifier, les informations et les détails biologiques des plantes. Sur la première mouture, j’avais fait beaucoup d’erreurs, par exemple au départ, je n’avais pas fait attention si les feuilles étaient alternes ou symétriques, tout a été vérifié et corrigé plusieurs fois, par moi et par MeMo aussi.
 


Pouvez-vous nous raconter comment se déroule une journée type pour vous  ? Sur quels outils travaillez-vous par exemple ?

Je n’ai pas de journée type ! Et heureusement parce que je m’ennuierai ! Je travaille par phases, phase de recherche, phase de création, phase de dessin, phase de rien ou je me ressource et puis il faut entrecouper cela avec des voyages pour rencontrer le public, des ateliers, des commandes ou les délais et le travail imposé change le rythme, du temps passé sur les mails pour gérer tout ça et tout un tas de surprises et d’imprévus qui vont avec la vie d’artiste...


Je gribouille pas mal dans mes carnets mais pour la réalisation de mes illustrations, je me munie de ma souris. Je travaille sur un logiciel de dessin vectoriel. Une façon de dessiner qui tient plus du modelage, du découpage et de la construction...

Y-a-t-il des auteurs ou illustrateurs qui vous inspirent particulièrement ? Où puisez-vous votre inspiration ?

Mon inspiration première est dans la nature elle-même depuis toujours, j’aime passer du temps à l’observer. Sinon il y a l’art nouveau, les arts décoratifs de manière général (ça peut aller des fresques égyptienne aux décors d’assiettes des années 70 en passant par les planches botaniques anciennes) et puis les illustrateurs des années 30 aux années 60 (que je collectionne). Et parmi eux des gens comme Alain Grée, Alice et Martin Provensen, Mary Blair, Zdenek Miller, Tove Jansson,Iéla Mari pour les plus connus...

Pourriez-vous nous parler de vos projets à venir  ?

Il a un livre à paraître chez MeMo en janvier qui s’intitulera En t’attendant.


La scénographie d’un spectacle de la compagnie "Succursale 101" qui s’appelle Couac.

Vous venez de sortir des abécédaires et numéraires chez Nature et Découvertes, comment cette création s’est-elle passée ?

Djeco m’a contacté et m’a tout simplement proposé ce projet. L’objet existait déjà, il était question de le relooker à ma manière pour Nature & Découverte, le tout étant de trouver la liste d’animaux qui pourrait illustrer toutes les lettres et surtout des animaux que les lettres pourraient contenir. Un autre jeu dans la même gamme devrait sortir dans les prochains mois.
 


Quel album pour la jeunesse considérez-vous comme absolument incontournable pour les jeunes lecteurs  ?

Question extrêmement dure !

 

Je ne sais pas s’il y a des incontournables, on se construit tellement avec ce que l’on a, avec ce que le hasard met dans vos mains. Pour ma part un vieux livre de biologie complètement illustré a longtemps fait mon bonheur enfant, il m’a permis d’appréhender les formes animales et végétales et pourtant les illustrations (italiennes des années 70) étaient tout à fait kitsch ! après avec mon regard d’adulte et l’envie de pousser les enfants vers un très joli imaginaire, proche de la nature et de l’écologie, je dirai qu’un bon vieux Moumine est toujours incontournable !

 

 

Voici le site internet d’Émilie , pour ceux qui veulent aller plus loin et découvrir son travail.

 

Merci beaucoup d’avoir eu la gentillesse de répondre !

 

2 Messages de forum


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Emilie Vast : Mes Premières Lectures