Description logo pour referencement
   
Interview de Jessie Magana pour la collection Les Héroïques
A la Une
Auteure et directrice de collection Jessie Magana
auteur Christophe Léon
illustratrice Julia Wauters
Maison d'édition TALENTS HAUTS éditions
Pour les11 ans et +

Rencontre avec Jessie Magana, auteure et directrice de collection, pour nous présenter sa nouvelle collection Les Héroïques chez Talents Hauts !

« Les Héroïques, ce sont les femmes, au premier chef, mais aussi les enfants, les personnes handicapées, les immigrés, les colonisés… Ceux qui n’ont pas voix au chapitre dans les manuels d’histoire, dont on ne parle pas dans les médias, mais sans qui le monde ne serait pas ce qu’il est. Ce pourrait être nos grands-parents, nos parents. Ce pourrait être chacun d’entre nous.


Cette collection leur donne un nom, un visage, une voix. »


Mes Premières Lectures : Bonjour Jessie, et merci de répondre à nos petites questions ! Pour commencer, pourriez-vous tout d’abord vous présenter un peu pour nos lecteurs ?


Jessie Magana : J’écris et je publie des textes engagés pour les jeunes. J’aime aussi les partager grâce aux nombreux ateliers d’écriture que j’anime. Je dirige la collection « Français d’ailleurs », créée chez Autrement jeunesse, reprise par Casterman : des récits sur l’histoire de l’immigration.


Ce qui me guide est le mot « égalité » : entre les sexes, entre les peuples. C’est ce qui sous-tend les documentaires ou les romans que j’ai écrits, les collections que je dirige.


Mes Premières Lectures : Vous allez lancer en septembre, en tant une directrice de collection, la nouvelle collection « Les Héroïques » chez Talents Hauts. Cette dernière compte donner une voix aux héros de l’ombre. Comment s’est passée cette création de collection ?

 


Jessie Magana : En 2013, j’envoie à Talents Hauts un manuscrit de roman pour adolescents. La réponse est négative mais très encourageante, car pertinente et argumentée. Je me remets au travail et envoie une deuxième mouture à Laurence Faron, la directrice des éditions Talents Hauts, puis nous nous rencontrons.

 

J’avais depuis quelques années l’envie de lancer une collection de romans historiques pour adolescents, je me disais que ce manuscrit pourrait être le premier d’une série. Laurence, de son côté, voulait explorer de nouvelles formes, de nouveaux sujets, toujours en lien avec sa ligne, très engagée. Nous étions sur la même longueur d’ondes, nous avions les mêmes envies. Nous avons élaboré ensemble la « charte » de ce qui allait devenir « Les Héroïques ».


Mes Premières Lectures : Quels seront les thèmes abordés dans cette collection ? C’est important pour vous de donner une voix à ceux qui n’en ont pas ou peu ? Eux, c’est nous ?


Jessie Magana : Ce qui compte dans ces romans ce n’est pas leur thème mais l’histoire qu’ils racontent : la seule contrainte c’est de situer l’action dans l’histoire contemporaine, car je pense que les destins de personnes du Moyen Âge ou de l’Antiquité trouvent moins de résonance aujourd’hui. L’idée n’est pas de décrire un moment de l’histoire mais bien de raconter un moment de la vie d’un personnage. Je privilégie le souffle, le style, l’élan. C’est une collection de littérature avant tout.


L’idée de départ est résumée dans le slogan de la collection : « Les héros de l’ombre ont voix au chapitre ». Il existe énormément de livres sur les héros de l’Histoire, ceux que l’on trouve dans les manuels, ou ceux qui font la une des journaux : de Lucie Aubrac à Rosa Parks, en allant jusqu’à Malala. Ce sont des documentaires, ou des biographies romancées. J’en ai moi-même écrit deux, dans la collection « Ceux qui ont dit non » chez Actes Sud Junior. Mais je souhaitais cette fois raconter des histoires de héros ordinaires, qui pourraient être nos grands-parents, nos parents, qui pourraient être nous. Et seul le roman permet d’imaginer ces destins qui n’ont pas laissé de traces.


Nous vivons une époque très troublée, très violente. Et qu’offre notre société comme perspective aux jeunes ? Une vie politique discréditée, une réalité économique difficile, des inégalités, des discriminations. J’ai envie de leur dire : « Un autre monde est possible. Avant vous, des jeunes comme vous se sont rebellés, se sont engagés, regardez. » Je ne souhaite pas proposer de modèles, juste faire ressentir ce que ça faisait de vivre, par exemple, en 1940, l’invasion allemande, la débâcle de la France, l’antisémitisme. Certains ont traversé cette période sans changer. Beaucoup se sont engagés, à leur niveau, pour résister au nazisme. C’était dur, mais c’était possible.


Mes Premières Lectures : Deux romans sont prévus pour septembre 2016 : votre roman Des cailloux à ma fenêtre ainsi que Les mangues resteront vertes de Christophe Léon, qui est soutenu par Amnesty International. Comment avez-vous sélectionné ces deux romans ? Pouvez-vous nous les présenter brièvement ?

 


Jessie Magana : Des cailloux à ma fenêtre est le point de départ de la collection. Quand j’ai découvert l’histoire des pêcheurs de l’île de Sein, 128 hommes partis rejoindre De Gaulle en Angleterre après l’appel du 18 juin 1940, je me suis demandé : qu’ont fait les femmes, pendant la guerre, seules sur cette petite île de Bretagne ? C’est ainsi que sont nés mes héros : Jean, parti combattre en Angleterre, mais surtout Marie. Peu à peu, va naître en elle un sentiment de révolte et une envie de « faire quelque chose ». Elle va s’engager dans un réseau de Résistance et y rencontrer l’amour.


En ce qui concerne Les mangues resteront vertes, j’avais contacté Christophe Léon au moment où l’idée de la collection est née. J’adore la force de ses romans, et nous avons les mêmes engagements. Il m’a proposé une histoire bouleversante : celle d’une jeune fille de La Réunion, Odélise, forcée de quitter son île et ses parents dans les années 1970 pour rejoindre une famille d’accueil dans la Creuse. Entre 1963 et 1982, plus de 1 500 enfants réunionnais ont ainsi été transférés en métropole et ont souvent subi, en plus du déracinement, du racisme ou des mauvais traitements. Odélise s’invente un double, Zeïla, pour pouvoir résister.


Mes Premières Lectures : À partir de quel âge les conseillez-vous ?


Jessie Magana : À partir de 13 ans.


Mes Premières Lectures : Les belles illustrations de couverture sont signées Julia Wauters. Comment s’est passée la création de ces couvertures ?


Jessie Magana : Nous avions envie d’illustration et non de photographie, forcément datée pour un roman dont l’action se situe dans le passé. Il fallait être « absolument moderne » comme disait Arthur Rimbaud. Nous avions également la volonté de traduire graphiquement le souffle qui traverse ces romans. Le travail de Julia Wauters porte à la fois une force, par l’emploi des couleurs, mais aussi une grande sensibilité, grâce à sa technique au pochoir. Elle a parfaitement su capter l’atmosphère de chacun des romans.


Mes Premières Lectures : D’autres titres vont-ils paraître prochainement ?


Jessie Magana : Deux titres sont programmés pour le début de l’année 2017.


Celle qui voulait conduire le tram, de Catherine Cuenca, raconte l’histoire d’une jeune femme qui devient conductrice de tramway pendant la guerre de 14, et qui s’engage, contre l’avis de son mari, dans le mouvement des suffragettes pour le droit de vote des femmes.


Dans Quand le monstre naîtra, de Nicolas Michel, une petite fille ne veut pas de sa nouvelle petite sœur et pense qu’elle n’est pas sa vraie sœur. Elle pense même qu’elle est juive. Nous sommes en 1942 : elle ne mesure pas les conséquences de ses paroles.

Mes Premières Lectures : Souhaitez-vous ajouter quelque chose pour nos lecteurs ?


Jessie Magana : À l’origine, le mot « héros », en grec, désigne un demi-dieu, situé au-dessus de l’humanité ordinaire. Pour nous, un « héroïque », c’est un être pleinement humain. C’est-à-dire capable de résister et de se surpasser. Nul besoin d’être exceptionnel : il suffit d’être soi-même.


Merci Jessie pour ces réponses détaillées ! Nous souhaitons un très bon démarrage à cette collection que nous voulons soutenir ! Nous vous reparlerons d’ailleurs très bientôt de ces ouvrages ! Une page facebook est consacrée à la collection, n’hésitez pas à y faire un tour !
 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Jessie Magana pour la collection Les Héroïques : Mes Premières Lectures