Description logo pour referencement
   
Interview de Licia Troisi
A la Une
auteur Licia Troisi
Pour les11 ans et +

L’auteur de la célèbre série Les Chroniques du Monde émergé répond à nos questions !

Bonjour, pourriez-vous tout d’abord vous présenter aux lecteurs de Mes Premières Lectures ?

Je m’appelle Licia Troisi, je suis une auteur italienne. J’ai pour le moment écrit 18 livres au total, dont neuf ont étés traduits en France. Il s’agit des Chroniques du monde émergé (3 tomes), Les Guerres du monde émergé (3 tomes), Les légendes du monde émergé et maintenant la Fille Dragon, dont les trois premiers tomes sont parus en France.


Quel a été votre parcours ? Comment en êtes-vous venue à l’écriture ? Est-ce un cheminement qui remonte à longtemps ou est-ce venu sur le tard ?


L’écriture a toujours fait partie de ma vie. J’ai commencé à écrire à partir de l’âge de 7 ans environ. Il s’agissait d’histoires assez courtes, ou encore d’un journal intime. C’est à l’âge de 20 ans que j’ai réellement eu l’idée de mon premier récit, qui fut ensuite publié.


Comment s’est passée votre première publication en France ?


Cela s’est déroulé en direct entre les maisons d’éditions. Je crois même que Pocket a acheté les droits en France avant que la série ne soit totalement publiée (il s’agit de la série Chroniques du monde émergé). Je n’ai donc pas intervenu, tout se fait entre les éditeurs.


Vous sentez vous porteuse d’un imaginaire différent de part votre nationalité italienne à l’heure où la majorité des traductions dans le domaine de l’imaginaire sont issues de l’anglais ou de l’américain ?

Non, je ne sais pas en fait. Je ne crois pas posséder un imaginaire particulièrement « italien » dans ma fantasy.

Il y a des points communs que j’ai évidemment avec d’autres auteurs d’imaginaire italiens.

 

Mais je pense que les auteurs de fantasy en général sont plutôt des citoyens du monde et qu’ils peuvent se référer à une mythologie classique. C’est mon cas personnellement.


Mais je ne pense pas être attachée à une mythologie spécialement italienne…



Pouvez-vous nous citer quelques-unes de vos références littéraires ou cinématographiques ?

J’ai des sources d’inspiration très diverses ! La plupart finissent pas tomber à un moment dans mes livres. Pour ma première trilogie, ça a été plutôt un manga qui s’intitule Berserk, qui fait partie de mes œuvres préférées.


Pour la seconde trilogie, c’était un jeu vidéo et pour ma troisième série, ce fut le groupe Muse !

Je trouve également que dans le monde de la musique, le métal se prête énormément à l’univers fantasy.


Vous a-t-on déjà proposé de faire des adaptations (cinéma, série, dessin-animé) de vos livres ?

Oui, cela fait plusieurs années que des droits ont étés achetés, mais cela est très long à adapter et surtout, cela coûte très cher. D’autant plus qu’il n’y a pas de spécialiste du genre en Italie. L’idée serait plutôt maintenant de faire une coproduction en France, en Allemagne et en Italie pour une série télévisée. Ça pourrait être le bon moment en tout cas.
L’adaptation serait pour ma trilogie phare : Les Chroniques des mondes émergés.


Pourquoi êtes-vous partie sur une nouvelle série avec La Fille Dragon ? Aviez-vous des choses à dire que vous n’aviez pas encore pu mettre en avant ?

Oui, c’est exactement ça ! Je voulais créer un univers avec une ambiance un peu plus légère car Les Chroniques du mondes émergé, c’est un peu lourd. Je souhaitais faire quelque chose de plus gai, de plus léger, qui s’adresserait également à un public plus jeune.


Par ailleurs, ma seconde intention était de faire vivre des lieux qui existent réellement et qui sont peu connus, et cela des italiens eux-mêmes.


Quelle est votre dernière lecture fantasy en date ?


Ma dernière lecture était un roman de Wool, un auteur qui s’est auto-publié sur Amazon et qui a eu tellement de succès qu’il fut ensuite édité sur papier par une maison d’édition italienne. Le succès est alors devenu mondial. Il s’agit par contre de science-fiction.

Mais j’ai également lu dernièrement le premier tome d’une série de fantasy d’un auteur italien qui en général ne fait pas de roman dans ce genre. Le titre est Les Terres inconnues. Cela m’a beaucoup plu car l’héroïne est une femme combattante, et ça, ça me plaît !


Quels sont vos prochains projets que cela soit en Italie ou en France ?

Mon prochain projet en France est la parution des Royaumes de Nashira (le premier tome est paru en France le 20 mars dernier). En Italie, le quatrième tome arrive !

En ce moment, je suis en train de terminer le premier tome d’une toute nouvelle série qui s’inspire un peu de la religion juive et ibraïque. Il y a également une inspiration venant du mythe de Pandore. C’est un peu dans le même style que La Fille Dragon : mélangeant à la fois fantastique et éléments ancrés dans le réel.
 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Licia Troisi : Mes Premières Lectures