Description logo pour referencement
   
Interview de Luna Granada
A la Une
Maison d'édition L’Avant-Courrier
auteure éditrice illustratrice Luna Granada
Pour lesboutchous

Rencontre avec Luna Granada pour découvrir son dernier album, Le Marchand de sommeil aux éditions de l’Avant-Courrier !

Mes Premières Lectures : Bonjour Luna et merci de répondre à nos questions ! Pour commencer, pourriez-vous vous présenter ainsi que les éditions de l’Avant-courrier à nos lecteurs ?


Luna Granada : Bonjour Hermine. Je suis artiste-graveur et auteur-illustratrice. En 2015, j’ai créé avec Julie Dumetz une maison d’édition implantée à Saint-Denis : L’Avant-courrier. La ville, métissée, complexe, est au cœur de notre ligne éditoriale. Nous souhaitons montrer une autre image du territoire du 93, montrer qu’il y a ici un foisonnement artistique. Dans nos livres pour la jeunesse, nous abordons en filigrane des thématiques sociales ou environnementales actuelles : l’accueil de l’étranger dans Neg Fey, un conte écrit par le musicien haïtien Jackson Thélémaque et illustré par Maya Mihindou ; l’impact des sacs plastique sur la nature dans Le Chant de l’arbre et l’habitat insalubre dans Le Marchand de sommeil.


Mes Premières Lectures : Vous venez d’ailleurs d’y publier un album, Le Marchand de sommeil en tant qu’auteure-illustratrice. Pouvez-vous nous présenter cet ouvrage ?

 


Luna Granada : Le Marchand de sommeil est une histoire à la frontière entre réel et imaginaire. Line, une petite fille de la ville, voit son quartier se métamorphoser. Autour d’elle, les fenêtres des immeubles sont murées les unes après les autres. Les habitants suspectent « le marchand de sommeil »... Line commence alors à entrer dans un monde onirique où « marchand de sommeil » et « marchand de sable » se confondent, où un mystérieux veilleur de nuit vient en aide aux habitants, où un incendie survient en pleine nuit…mais ça finit bien !


Mes Premières Lectures : Vous y abordez notamment la question de l’habitat insalubre et de ses conséquences, un sujet plutôt inhabituel et inattendu en littérature de jeunesse. Comment avez-vous eu l’idée de cet album, quel a été le point déclencheur ?

 


Luna Granada : Habitant la ville de Saint-Denis, où l’habitat insalubre et les marchands de sommeil sont un vrai fléau, il y a autour de mon lieu de vie, de nombreux immeubles aux fenêtres murées, aux portes condamnées. Des faits divers dramatiques surviennent régulièrement, avec des incendies dus aux mauvaises conditions de logement. Lorsque j’étais écrivain public dans une association de la ville, j’ai rencontré souvent des personnes qui étaient dans des situations de souffrance à cause du mal-logement. C’est ce climat qui a fait germer en moi l’histoire de cette petite fille qui, observant sa ville et entendant parler du « marchand de sommeil », imagine le marchand de sommeil comme une sorte d’ogre qui emmure les gens chez eux en cimentant leurs fenêtres.


Mes Premières Lectures : Votre premier album, Le Chant de l’arbre évoquait déjà des problématiques écologiques et environnementales. Ici, vous proposez une fable urbaine et sociale où le marchand de sommeil évoque une créature mystérieuse et inquiétante… pourrait-on parler d’ouvrages militants ?

 


Luna Granada : J’aime que mes livres aient plusieurs niveaux de lecture et que le « message » reste en filigrane, ne pas trop en dire pour que le lecteur puisse faire lui-même son propre cheminement dans sa tête. Le Marchand de sommeil, comme Le Chant de l’arbre, peuvent être appréhendés différemment en fonction de l’âge des lecteurs. Souvent, les adultes aussi apprécient mes livres, justement parce qu’ils peuvent en partager la lecture avec leurs enfants ou petits-enfants. Le livre est un support d’imagination, mais aussi de compréhension du monde qui nous entoure. Pour moi, ce ne sont pas pour autant des ouvrages « militants ». Ils sont plutôt les témoins d’une réalité qui doit changer et à laquelle nous devons tous être sensibilisés. Surtout les enfants.


Mes Premières Lectures : Sur quels supports travaillez-vous ? Quels outils et techniques utilisez-vous principalement en illustration ?


Luna Granada : J’utilise principalement le papier découpé et la gravure sur gommes pour les illustrations. Je grave, à l’aide de gouges, des petites gommes que j’encre ensuite et que je tamponne sur des formes que je découpe à l’aide d’un cutter de précision. Ensuite, je scanne mes dessins et je les peaufine sur Photoshop, avant de composer le livre (texte et illustrations) sur le logiciel InDesign. Tout est donc fait à la main en amont et c’est très chronophage !

 

 

Pour Le Marchand de sommeil, j’ai aussi cherché à rendre l’effet de décrépitude du logement de Line en glanant des matières, en frottant encre et papier sur des supports différents.


Mes Premières Lectures : Avez-vous d’autres projets en cours ?


Luna Granada : En tant qu’auteur-illustratrice, j’ai beaucoup de projets en tête, notamment une histoire que j’aimerais illustrer en gravure sur cuivre… En tant qu’éditrice, nous avons aussi de nombreux projets en cours à L’Avant-courrier, et en priorité, poursuivre nos collections « Quai des mondes » et « La tête ailleurs ».


Mes Premières Lectures : Y a-t-il des salons ou des dédicaces où nos lecteurs pourront vous rencontrer prochainement ?


Luna Granada : Nous serons les 9/10 septembre à la Foire Adebabaï du livre et de l’image imprimée à la Halle Papin de Pantin.


Le 20/09, il y aura une dédicace du « Marchand de sommeil » à l’Office de Tourisme de Saint-Denis à 16h15.
 

Copyright des illustrations : éditions de L’Avant-courrier.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Luna Granada : Mes Premières Lectures