Description logo pour referencement
   
Interview de Marie-Christine et Pierre Crooks - éditions Balivernes
A la Une
illustratrice Ana Juan
auteur Catherynne M. Valente
Traduction Laurent Philibert-Caillat
éditrice Marie-Christine Crooks
Maison d'édition BALIVERNES éditions
éditeur Pierre Crooks
Pour lesYabook

Interview de Marie-Christine et Pierre Crooks pour La Fille qui navigua autour de Féérie dans un bateau construit de ses propres mains & La fille qui tomba sous Féerie et y mena les festoiements de Catherynne M. Valente aux éditions Balivernes.

Mes Premières Lectures : Bonjour Marie-Christine et Pierre, et merci de répondre à nos courtes questions concernant La Fille qui navigua autour de Féérie dans un bateau construit de ses propres mains & La fille qui tomba sous Féerie et y mena les festoiements de Catherynne M. Valente dans une traduction de Laurent Philibert-Caillat.


Pouvez-vous tout d’abord nous parler de la genèse de la publication de ces romans et revenir sur ce choix éditorial ? 


Comment avez-vous initialement découvert ces textes et cette auteure ? Chez Mes Premières Lectures nous l’avons découverte grâce à
Immortel, et sommes immédiatement tombé sous le charme de son univers imaginatif et fantastique !

Pierre Crooks : En fait, j’ai toujours été intéressé par la littérature de genre, science-fiction, fantastique, polar ou fantasy. Quand je ne lis pas les soumissions de projets, je lis souvent ce genre d’ouvrages et j’aime me tenir informé des nouveautés. En plus, j’aime beaucoup lire aussi la littérature anglo-saxonne directement en anglais. Et en fait, je suis tombé aussi sur Deathless que j’ai lu sans savoir d’ailleurs qu’il venait de sortir en France sous le titre d’Immortel. Comme j’avais beaucoup aimé, j’ai regardé les autres titres de Catherynne M. Valente et j’ai acheté le premier tome de Féérie. Et je l’ai absolument adoré, plus encore que Deathless d’ailleurs. Le monde de Féérie a de multiples facettes et j’ai énormément apprécié ce livre jeunesse qui ne prend pas son lecteur pour un imbécile : il y a une exigence d’écriture, un vrai style, un vocabulaire recherché et une histoire bien plus profonde qu’il n’y parait. Pour moi, c’était un véritable petit joyau littéraire.


M-C Crooks : Pour moi, cela a été difficile de saisir cet univers car je ne lis pas couramment l’anglais littéraire. Le niveau de langue de cette série est assez époustouflant. Mais l’objet livre avec ses illustrations d’Ana Juan, cette histoire avec des personnages qui nous emmènent à chaque fois dans des endroits surprenants et déroutants, c’était un trop grand bonheur en tant que lecteur pour le laisser passer et s’arrêter à la barrière de la langue.


Pierre Crooks : Nous avons décidé de demander si les droits étaient disponibles et j’ai eu la réponse comme quoi ils avaient été mis en option par l’éditeur d’Immortel (Panini books). Déception mais cela nous est déjà arrivé plusieurs fois de ne pas avoir les droits pour des livres sur lesquels nous avions craqué en tant que lecteurs. Mais quelques mois plus tard, nous avons été recontactés par l’agent américain de l’auteure qui nous a appris que Panini n’avait finalement pas levé l’option. Nous avons alors donné notre accord très rapidement tellement nous étions heureux. La discussion avec l’agent s’est déroulée très simplement et nous avons dû alors trouver le traducteur. C’est au salon des Oniriques lors d’une discussion avec Karim Berrouka (auteur de plusieurs excellents livres !), que ce dernier m’a appris qu’il connaissait le traducteur de Deathless et nous a donné ses coordonnées. Là encore, ce fut assez simple de travailler ensemble car le traducteur avait déjà pris beaucoup de plaisir à traduire le précédent ouvrage de Catherynne Valente qu’il était intéressé de continuer à découvrir son univers.

 

Laurent Philibert-Caillat a travaillé rapidement et avec une qualité de traduction qui a été remarquable. Nous avons eu peu de remarques et commentaires. Des discussions ont pu se dérouler sur des points très pointus de traduction.


Ensuite il a fallu décider de comment fabriquer le livre : nous avons opté pour un format légèrement plus grand que la version américaine, tout en restant très proche des orientations d’origine (surtout pour la couverture : pelliculage soft touch, vernis sélectif, embossage).


La genèse a donc été en fait assez simple. Tout s’est plutôt bien enchaîné.

 



 

Mes Premières Lectures : Ces deux ouvrages font partie de la sélection 2017 dans la catégorie Roman Jeunesse Etranger du Grand Prix de l’Imaginaire. Le premier tome avait également reçu le prix des Imaginales 2016 et fait partie de la sélection Elbakin 2016 dans la catégorie Meilleur Roman Fantasy Traduit Jeunesse. Cette reconnaissance est-elle importante pour vous ?


M.C. et Pierre Crooks : Notre domaine d’origine est surtout celui des livres jeunesse et des albums, car nous n’avons pas édité beaucoup de romans. Comme nous ne sommes pas (encore ?) très identifiés dans ces domaines de l’imaginaire, ces sélections et ces prix nous montrent déjà que les jurys et lecteurs sont avant tout des passionnés qui lisent vraiment les livres et non qui décernent les récompenses et nominations toujours aux mêmes éditeurs les uns après les autres comme c’est souvent le cas dans d’autres domaines de l’édition. Donc, c’est très rafraichissant et très gratifiant d’avoir obtenu cette reconnaissance de ces passionnés et professionnels ! Cela nous montre aussi que nos choix peuvent être partagés par de nombreux lecteurs.

 

Ensuite, cette reconnaissance est importante car elle permet aussi de nombreuses rencontres qui sont à chaque fois de nouvelles découvertes et c’est cela qui nous fait avancer.

Mes Premières Lectures : Pouvez-vous nous parler également des somptueuses illustrations d’Ana Juan ?


M.C. et Pierre Crooks : C’est amusant d’ailleurs car nous connaissions son travail avant de lire les livres de Féérie. Elle a un univers très particulier, à la fois sombre et clair, qui peut être aussi source d’étrangeté.

 

Elle a publié un très joli « Petit chaperon rouge » en Espagne (Caperucita Roja), un Blanche-Neige assez marquant en Italie (Logos Edizioni), une Belle au bois dormant en Espagne. En dehors des contes, elle a réalisé aussi un très bel album pour enfants qui se nomme « The elephant’s wish » aux USA et de belles couvertures pour les livres d’Isabel Allende chez Random House en Espagne. Elle a un style reconnaissable qui parvient à se renouveler dans différents domaines et différents genres.


Mes Premières Lectures : Avez-vous un premier bilan, des retours sur ces romans ? Retrouvera-t-on Catherynne M. Valente prochainement chez Balivernes ?


M.C. et Pierre Crooks : Nous sommes satisfaits déjà de l’accueil fait aux deux premiers tomes. Après, nous sommes toujours peu présents en librairie malgré les efforts de nos partenaires en distribution et en diffusion. L’accès aux librairies est toujours compliqué pour les éditeurs indépendants de notre taille. Encore plus quand ils se lancent dans un nouveau créneau, ici les romans pour jeunes adultes dans l’Imaginaire. Jusqu’à présent, nous n’étions pas identifiés dans ce secteur mais grâce à ces prix littéraires, nous espérons avoir entrouvert cette porte.


Pour l’avenir, nous allons sortir le troisième tome de Féérie en fin d’année et nous espérons bien continuer encore la série avec les deux autres tomes.


Mes Premières Lectures : Notons également que l’auteure sera présente en France à l’occasion des Imaginales 2017 du 18 au 21 mai à Epinal. Une date à retenir !


M.C. et Pierre Crooks : Et de belles rencontres en perspective car elle devrait participer à différentes tables rondes. Ce sera l’occasion de la découvrir. Comme Septembre, elle paraît avoir un caractère bien trempé.


Merci beaucoup pour votre attention et croisons les doigts pour les sélections !
 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Marie-Christine et Pierre Crooks - éditions Balivernes : Mes Premières Lectures