Description logo pour referencement
   
Interview de Sophie Rigal-Goulard
A la Une
auteur Sophie Rigal-Goulard
Maison d'édition RAGEOT éditions
Pour les6 à 11 ans

A l’occasion de la parution de son dernier roman chez Rageot, rencontre avec une auteure passionnée !

Aujourd’hui on vous propose de (re)découvrir une auteure que l’on aime beaucoup chez Mes Premières Lectures !

 

Mes Premières Lectures : Bonjour Sophie, pourriez-vous vous présenter un peu pour nos lecteurs ?


Sophie Rigal-Goulard : Je suis auteur jeunesse et prof des écoles à mi-temps. J’ai commencé à écrire des histoires pour mon fils et j’ai réalisé que c’était EXACTEMENT ce que j’aimais faire, alors j’ai continué… Au début j’ai été publiée dans des magazines et j’ai ensuite eu la chance de faire une belle rencontre avec les éditrices de chez Rageot. L’essentiel de mes textes est aujourd’hui publié chez Rageot justement.


Vous publiez en septembre aux éditions Rageot, 10 jours sans écrans. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ? Comment avez-vous eu l’idée de ce roman ? Arrivez-vous à vivre sans écran ?

 


« 10 jours sans écrans » est né à la suite d’un témoignage que j’ai vu à la télé. Je la regarde peu mais il suffit parfois d’une phrase pour me donner une idée. Dans de nombreuses écoles des défis « 10 jours sans écrans » sont proposés et j’ai eu envie de me mettre dans la peau de deux enfants tentant ce type d’expérience… Aujourd’hui, le monde dans lequel nous vivons nous pousse à être hyper connecté, des plus petits aux plus grands… Cette histoire ne rejette absolument pas les écrans dans leur globalité mais nous incite à réfléchir sur la possibilité de les « ouvrir » autrement !


Pour moi écran égale travail… L’ordinateur est mon compagnon au quotidien puisque c’est avec lui que je créée toutes mes histoires. Je ne suis pas accro aux autres écrans par contre. Je dois même avouer être un peu hermétique à tout ce qui est du ressort des « hautes technologies »… Du genre à mettre des jours avant de comprendre le fonctionnement de mon nouveau téléphone ! Et à demander à mes enfants de me le configurer au final…


Quelles sont vos principales sources d’inspiration ? Vous êtes également professeur des écoles, vos élèves doivent aussi être une source d’inspiration non négligeable ?


C’est le quotidien sous toutes ses formes qui m’inspire ! Ce que je vois, ce que j’entends… L’air du temps qui circule… Certains de mes personnages cachent quelques traits de caractère de mes proches ou des enfants que je côtoie. Mes élèves peuvent aussi inspirer certains dialogues et je leur « vole » leurs prénoms parfois pour les donner aux héros de mes romans !


J’aime parler de la famille en général et des relations qui se déploient en son sein. Je me nourris de mes propres expériences et de celles que mes amies me racontent. Ecrire, c’est parfois restituer, mais c’est aussi enjoliver, travestir, ou détourner le quotidien pour le rendre… passionnant !


Vous réalisez également des interventions dans les écoles, c’est important pour vous cette transmission, cet échange ?


Les enfants restent le pivot de mon métier d’auteur !
 

J’aime m’adresser aux enfants parce qu’ils sont vrais. S’ils ont aimé ils le disent… Et ce qu’ils n’ont pas apprécié, ils savent aussi le pointer du doigt. Je me sens à l’aise en compagnie des enfants mais il est vrai que je leur parle depuis… bientôt 25 ans en tant que maîtresse ! Donc intervenir dans une classe me plaît beaucoup. C’est effectivement un moment d’échanges et de partages. Un moment où je ne suis plus seule face à mon écran mais confrontée à des lecteurs qui ont des avis et des envies !


Comment se passe l’illustration de vos romans, connaissez-vous les illustrateurs ?

 

 

En général, je découvre les illustrations au moment où on m’envoie la « maquette » du livre, soit deux trois mois avant sa parution… Je ne connais pas forcément l’illustrateur/trice à part pour mes séries « Les jumelles au zoo » ou les « Quatre sœurs » puisque l’univers est toujours le même donc les illustrations toujours faites par la même personne.

 

 

D’ailleurs Frédérique Vayssières qui travaille sur « Les jumelles » a aussi illustré « dix jours sans écrans » mon dernier livre, et elle a fait un superbe travail ! J’adore sa couverture !!

 

Quels sont vos projets à venir ? Y aura-t-il, par exemple, d’autres nouveautés dans la série des Quatre sœurs ?


Il y a des tonnes de projets dans ma tête ! Toujours.


Très prochainement, sortira chez Rageot un roman ado très différent de ce que j’ai pu écrire jusqu’à aujourd’hui… J’ai aussi deux tomes de ma série « Les jumelles au zoo » qui vont paraître en 2016, et deux nouveaux « Quatre sœurs » sont prévus la même année ! J’ai donc BEAUCOUP de travail en perspective.


Où pourrons-nous vous rencontrer prochainement ? (salon, rencontres ou encore dédicace d’auteurs)


Je serai au salon des Pennes Mirabeau en novembre ainsi qu’au salon de Dijon. En décembre je serai à Montreuil et dans le Gers. Les invitations pour 2016 commencent tout juste à tomber mais je vais être bien occupée je crois… Je fais notamment de nombreuses rencontres en bibliothèque dans ma région…

 

 

Merci Sophie pour ces réponses !

 

 

Si vous souhaitez découvrir plus en détail son travail, n’hésitez pas à aller sur son site internet (par ici). Vous pouvez également retrouver notre chronique de Quatre Soeurs à New-York (ici).

Bonne lecture !

 
 

4 Messages de forum


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Sophie Rigal-Goulard : Mes Premières Lectures