Description logo pour referencement
   
Interview de Yannick Beaupuis
A la Une
auteur Yannick Beaupuis
Pour lesboutchous

Notre interview de l’auteur du Boulanger des croissants, qui fut pour nous un coup de cœur !

Yannick Beaupuis est l’auteur de la nouveauté Le boulanger des croissants parue chez Balivernes éditions, un album qui nous a beaucoup plu au sein de la rédaction ! Il nous a donc semblé naturel et même nécessaire de découvrir cet auteur...

 

Pourriez-vous vous présenter aux lecteurs de Mes Premières Lectures ?

Je m’appelle Yannick Beaupuis, suis né en 1970 en région parisienne et ai toujours été passionné par la lecture et l’illustration. Et quoi de mieux pour lier les deux que la bande dessinée. J’ai donc avalé, et je continue à avaler, des tonnes et des tonnes de bandes dessinées entre deux romans. Mais la lecture n’était pas ma seule passion, et c’est une autre qui m’a amenée à mon métier actuel, professeur d’éducation physique et sportive.

Mais baignant toujours dans le milieu du livre et de la BD, j’ai rencontré des auteurs, en particulier Anne Renaud, qui m’ont mis le pied à l’étrier dans l’écriture « professionnelle ». J’ai donc coécrit avec elle, le scénario de HEL chez Delcourt et ai continué par la suite à faire de multiples projets.

Au milieu de ces projets, deux ont été retenu par les éditeurs : Le bestiaire loufoque, avec François Roussel (chez Circonflexe) et Le boulanger des croissants dont nous allons parler.

 


 Comment vous est venue l’idée de l’album Le boulanger des croissants ?

Je pense avoir toujours eu une âme d’écolo, et le mouvement de la décroissance a été quelque chose qui a résonné en moi lorsque je l’ai découvert. J’ai dès lors lu sur le sujet (des auteurs comme Serge Latouche, Paul Ariès ou Pierre Rabby) et ai essayé de mettre en pratique quelques concepts de cette idée.

En parallèle, ma collaboration avec certains dessinateurs ayant été difficile, j’ai voulu faire un livre tout seul (scénario et illustrations). Il faut ajouter à cela ma propension à faire des jeux de mots laids pour les gens bêtes, et cela à donné un livre : Le boulanger des croissants.
 

Combien de temps vous a pris la réalisation de cet album ?

J’ai laissé l’idée germer pendant plus d’un an sans rien écrire, puis me suis lancé. Le texte a été très rapide à écrire, quant aux illustrations il m’a fallu trois mois pour les réaliser (mais pas trois mois à temps complet, puisque j’ai un travail qui me fait vivre).

 


Quelle technique d’illustration avez-vous utilisée ? Il est difficile de savoir si il s’agit de dessin pur où si il s’agit d’une photo retravaillée pour donner un effet dessiné, alors... qu’est-ce donc ?

J’ai un niveau insuffisant en dessin pour prétendre à être édité. Par contre je travaille en volume

 

(sculpture, maquette, travail du bois) depuis toujours. J’ai donc utilisé la technique que je connais le mieux : le volume. Les illustrations sont donc des photos de maquettes entièrement réalisées en bois de récupération (comme je bricole beaucoup, mon atelier est rempli de morceau de bois). Ensuite je retravaille la photo sur ordinateur. Je la passe dans des filtres (pour donner un effet crayonné), puis retouche à la main les contrastes, les couleurs, redessine et modifie certaines parties de la photo à la palette graphique.

Pour les curieux, voici les deux versions de la dernière illustration du lire, la première étant la photo brute (image ci-dessus), la seconde la photo retouchée (ci-dessous).

 



 

A travers cet album, vous prônez un retour aux choses essentielle de la vie, avec ses petits plaisirs, mais souhaitez-vous également faire passer un message de plus grande envergure aux parents qui la liront ?

Ce message de grande envergure est la raison même de l’existence de ce livre. Notre planète étant limitée, il est totalement stupide de penser que notre économie puisse croitre indéfiniment. Adopter des gestes écologiques et/ou de décroissance est indispensable, mais pas suffisant, et l’une des autres actions que j’ai essayé de mettre en œuvre est l’éducation.

L’éducation des enfants, mais également celle des parents. J’espère donc pouvoir les atteindre, et peut-être les faire réfléchir au point qu’ils changeront quelques mauvaises habitudes. Car même si nous, les adultes, nous ne souffrirons pas trop de déchéance de l’état de la planète, nos enfants risquent d’en pâtir et nos petits enfants à coup quasiment sûr.


Je tiens à souligner aux adversaires ou aux sceptiques de la décroissance que comme dans le boulanger des croissants, la décroissance ne signifie par faire tout décroitre (on conserve le plaisir des croissants au miel, mais seulement le dimanche). Alors, commençons par limiter, puis nous passer du superflu, nous ferons déjà un grand pas.
 


Quels sont vos projets à venir ?

J’ai plusieurs projets de livres jeunesse en écriture, deux dans la même ambiance que le boulanger des croissants (pour continuer à transmettre certaines de mes idées) et d’autres dans des registres d’humour ou d’aventure. Ce sont les éditeurs qu’il va falloir maintenant convaincre.



Où pourrons-nous vous rencontrer bientôt ? (salons, rencontres, dédicaces...)

Je dédicacerai avec grand plaisir au salon du livre de jeunesse de Montreuil le samedi 30/11 de 16h à 17h30 et le dimanche 01/12 de 14h30 à 16h.

Merci de m’avoir lu.


Yannick Beaupuis


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview de Yannick Beaupuis : Mes Premières Lectures