Description logo pour referencement
   
Interview des éditions Mini Monde
A la Une
auteur Impératrice Plum
Pour lesboutchous

A la découverte d’une petite maison d’édition indépendante dont tous les ouvrages sont axés sur le monde de la mode !

Pourriez-vous vous présenter au lecteurs de Mes Premières Lectures ? 

 

Mini Monde est une minuscule maison d’édition artisanale et familiale située dans le quartier latin à Paris conçue pour éditer les ouvrages de l’Impératrice Plum.


« L’Impératrice Plum » est un personnage que j’ai imaginé pour être l’auteur de mes livres. Mon projet initial n’était pas de créer une structure mais de produire un livre qui me tenait à coeur et dont l’idée me trottait dans la tête depuis plusieurs années.


Mon parcours est atypique, je suis styliste de formation. J’ai travaillé dans la mode et plus particulièrement dans la haute couture.

Lors de ma deuxième grossesse, j’ai eu un très grave problème de santé qui allait peut-être me coûter la vie et qui fut le point de départ d’une grande réflexion sur moi-même avec beaucoup de remises en question. Après deux opérations et sur la voie de la guérison, je me suis lancée dans la réalisation de mon premier ouvrage : Petite histoire de la robe de princesse.

Mon projet était très différent de ce que l’on trouvait sur le marché, il ne rentrerait peut-être pas dans les lignes éditoriales des maisons d’édition, le désir qu’il soit comme je l’avais rêvé, un univers propre et la volonté de respecter des valeurs comme le choix d’un imprimeur européen, l’utilisation d’un papier FSC... Tous ces éléments ont contribué à la fondation de Mini Monde.

Dans cette aventure, mon mari m’aide énormément dans le domaine commercial que je ne maîtrise pas bien, mes enfants me donnent avis et conseils et le chat veille...
 

Quelle est votre ligne éditoriale  ? 

L’idée originale et la ligne éditoriale de notre maison est de raconter la mode aux enfants en mettant en parallèle un contexte, un environnement qui leur parle, dont ils ont déjà entendu parler.

Dans mes deux premiers ouvrages, Petite histoire de la robe de princesse et Voyage dans la malle du prince aventurier, je les initie à l’histoire du costume de façon synthétique en mettant en avant la grande tendance qui leur permettra de situer immédiatement l’époque en question et très souvent de pouvoir dater un portrait rien que par l’observation des costumes portés.

Puis il y a ce que j’appelle les « bulles événements » qui positionnent dans le temps une actualité avec pour chaque période des références politiques, culturelles... qui vont toucher les enfants. 

En parallèle, je leur propose à travers un carnet de coloriage bilingue français/anglais inspiré de Petite histoire de la robe de princesse de découvrir les tissus avec lesquels les robes étaient réalisées et d’éveiller leur créativité. Pour cela, je me suis amusée à reproduire en peinture d’anciennes étoffes à la manière d’échantillons à côté de chaque silhouette à colorier.

Enfin, le dernier né : Bettina ou l’histoire extraordinaire d’une précieuse petite robe, un roman illustré (à partir de 9 ans) qui plonge dans l’univers de la haute couture et retrace la vie de Bettina, l’une de ces robes extraordinaires, du croquis au défilé jusqu’à sa consécration au Festival de Cannes à travers son propre regard. Un vêtement qui parle... Pourquoi pas !

Une sensibilisation au beau, à ses pouvoirs attractifs, mais aussi à ses dangers.

 

 

 

Depuis combien de temps existe votre maison d’édition ?

Mini Monde a été créée en 2009 pour sortir mon premier ouvrage : Petite histoire de la robe de princesse et continue d’exister grâce au soutien de nombreux musées dont la RMN qui m’ont fait confiance dès mes débuts contrairement à beaucoup d’autres que la taille et le tout jeune âge de Mini Monde ont exclu automatiquement de leur sélection sans même un regard sur ce que nous proposions...

C’est donc aussi grâce à notre motivation à toute épreuve, notre énergie et notre persévérance que nous survivons car nous savons aujourd’hui qu’un large public s’intéresse à nos ouvrages et les apprécie.

Nous recevons des retours passionnés de nos petits lecteurs et de leurs parents qui sont pour nous un encouragement quotidien.

Même s’il a été accueilli comme un OVNI au départ car d’un genre nouveau, pas du tout dans l’esprit de ce qui se faisait alors, Petite histoire de la robe de princesse qui n’a pu malgré tous nos efforts profiter d’une bonne communication (difficulté majeure pour une petite maison d’édition), a réussi malgré tout à se faire connaître par le bouche à oreille et à devenir un best-seller avec plus de 10 000 ouvrages vendus.

Tous nos livres ont été traduits en anglais car l’intérêt est international. Un important éditeur coréen qui vient de racheter les droits de mes deux premiers livres va les traduire et les proposer prochainement en Corée en version papier et numérique. Une traduction russe vient de voir le jour...

 

 

Comment se déroule pour vous la création d’un livre  ?

Pour moi, la création d’un livre commence par une idée qui va mûrir pour être ensuite poser sur une feuille soit sous la forme d’illustrations, soit sous la forme de textes ou les deux. Une fois la première ébauche réalisée vont suivre un tas de recherches sur le sujet, en bibliothèque, sur internet... pour appuyer, consolider, alimenter l’intention initiale.

Après avoir enrichi comme je le souhaitais mon ébauche, je commence à composer un texte que je retravaille jusqu’à ce qu’il traduise exactement mon idée qu’il trouve son équilibre définitif. Je l’accompagne alors d’illustrations qui vont parfois m’inspirer d’autres lignes...

Je dessine depuis ma petite enfance. Derrière tous les croquis que je faisais, il y avait une histoire que je me racontais, que je souhaitais garder secrète donc sans aucun mots...

Avec l’assurance de l’âge et l’envie de partager, des textes sont naturellement venus accompagnés les dessins...

Je ne dessine pas sur ordinateur, je suis « old fashion », peinture et crayon sont mes fidèles alliés. Les croquis sont ensuite scannés, associés au texte puis mis en page avec l’aide d’une graphiste.

Suit une période que je considère éprouvante, rébarbative, celle des relectures. Et comme je suis perfectionniste, ce travail est pour moi presque sans fin...

Je sollicite l’aide de plusieurs relecteurs, correcteurs professionnels, instituteurs, professeurs et amis pour valider l’ensemble car on n’est jamais à l’abri de l’erreur... C’est humain, n’est-ce-pas ?

En même temps, je travaille sur la couverture à laquelle je pense tout au long du processus. J’ai souvent une idée bien arrêtée. Elle prend donc sa tournure définitive. 

Nous rencontrons des imprimeurs pour le choix du papier, des finitions... afin d’établir des devis. Nous sommes restés fidèles à notre imprimeur belge qui répond sur la qualité parfaitement à nos critères même si ses prix sont un peu élevés. Beaucoup de maisons d’édition pour des raisons économiques font aujourd’hui imprimer leurs ouvrages en Asie.

Nous définissons un prix de vente que nous tenons le plus bas possible pour donner à un maximum d’enfants l’accès à nos collections.



Quel est votre rythme de publication ?

Nous publions un ouvrage par an pour le moment car je suis seule à la création aussi bien pour les dessins que les textes.



Avez-vous des projets de nouveaux titres ?


Je fourmille d’idées, de nouveaux projets mais je ne trouve pas le temps de les réaliser aussi vite que je le voudrais. Plusieurs sont déjà en cours notamment la suite de Bettina...

Je regarde aussi vers d’autres horizons, d’autres mondes que l’édition : le cinéma, le théâtre... Tous les supports, les moyens de communiquer, de partager ma passion m’intéressent.



Quel ouvrage auriez-vous adoré éditer  ?

Peut-être Harry Potter même si cela n’a aucun rapport avec ce que je fais. C’est fabuleux comme histoire, j’ai eu l’occasion de visiter les studios de cinéma proches de Londres. Je suis émerveillée par toute cette magie.

Sinon, tous ces superbes livres qui parlent de mode, de costumes mais je suis avant tout créatrice et plus intéressée par le dessin, l’écriture et enfin tout ce qui peut me permettre de transcrire tout ce qui bouillonne en moi et qui peut intéresser, être utile à d’autres et plus particulièrement aux enfants. 



Où pourrons-nous vous rencontrer dans un avenir proche ? (salon, rencontres, dédicace d’auteurs, etc...)


Je serai à la librairie « La Petite Boucherie » dans le 5e arrondissement en juin pour une rencontre et un atelier gratuit sur le thème de l’histoire de la mode de la préhistoire à aujourd’hui pendant lequel les enfants pourront habiller leur princesse ou prince selon leur goût.

Et en dédicaces prochainement chez Lillibulle dans le 11e...
 



J’espère à travers mes ouvrages transmettre une source d’inspiration aux enfants, leur présenter la mode, l’histoire, les choses d’une autre façon, les inviter au voyage qui ne se limite pas à la découverte de nouvelles destinations, mais qui peut se réaliser aussi plus simplement par le rêve...

Même sans moyen, tout le monde peut y accéder et s’échapper de cette façon ne serait-ce qu’une minute d’une réalité ou d’un quotidien ennuyeux... 


La mode c’est aussi une spécialité française qu’il ne faut pas négliger et ce depuis Louis XIV ! 

Notre pays n’en tire pas assez profit alors que dans tous les esprits, l’élégance et la mode françaises sont des références.

Les enfants doivent être fiers de ce savoir-faire, je pense qu’il est important de leur transmettre ce dans quoi nous excellons. C’est une façon de redorer notre pays aux yeux des futures générations, leur montrer que nous sommes capables de réaliser de belles choses, de donner foi, espoir et confiance en l’avenir.


Nous vous remercions infiniment de nous avoir donné l’occasion de nous exprimer sur notre passion.

Nous découvrons tous les jours un peu plus ce métier d’éditeur et nous sommes ravis de pouvoir partager notre expérience.


Nous vivons une belle aventure même si en matière de communication et de diffusion, il est très difficile d’exister lorsque l’on est une fourmi dans un monde de géants, mais la reconnaissance de nos lecteurs nous donne des ailes !

 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Interview des éditions Mini Monde : Mes Premières Lectures