Description logo pour referencement
   
Les affreux chandails de Lester
A la Une
5 votes
Traduction Fanny Britt
Auteur Illustrateur Keith G. Campbell
N° ISBN9782923841649
EditeurLa Pastèque
CollectionPamplemousse
Pages36
Parution2015-03-00

Ca pique l’imagination !

On a tous eu un jour dans notre famille, une tante, une cousine ou une maman, fan de tricot, qui s’obstinait à nous faire des pulls qui étaient généralement trop courts, trop grands, qui grattaient parfois (tout le temps même ! ) et super moches, mais que l’on ne pouvait recevoir qu’avec un sourire niais et crispé en disant « heu, merci c’est très gentil, il est magnifique … ».

 

Avec comme prétexte une cousine Clara, tricoteuse invétérée, l’auteur du livre Les affreux chandails de Lester, amène subtilement le droit à la différence, la folie, l’abstrait et le surréalisme au sein d’une famille.

 

D’abord il y a le petit Lester, maniaque des listes de choses qu’il trouve et catalogue dans des livrets comme « Liste des choses suspectes commençant par C ». Débarque alors dans son foyer la cousine Clara dont la maison a été mangée par un crocodile.

 

La cousine a une lubie : tricoter. Jusque-là tout va bien … sauf que cette cousine est encore plus barrée que le crocodile qui a mangé sa maison tel que le prouve les images suivantes : ses créations personnelles en laine…

 

 

 

Et que fait un petit garçon malin quand il n’en peut plus d’être la risée de ses camarades de classe à cause des horribles chandails que lui offre obstinément cousine Clara ?
 

Il se débrouille pour faire disparaitre les objets de moquerie. Comme par hasard ses pulls se disloquent, se déchirent, sont volés.

 

 

Mais c’est sous-estimer la cousine marathonienne du tricot qui produit des montagnes de pulls. Plus rien ne l’arrête plus … sauf peut-être un joli cirque qui passe en ville et qui remarque le travail fabuleux de Clara ! Ainsi la troupe propose à cette dernière de devenir une des leurs, et elle quitte la maison de Lester.
 

Et au final, on se demande si elle faisait vraiment partie de la famille ?

 

 

Peu importe, l’essentiel c’est d’avoir partagé avec elle, et qu’elle trouve enfin un milieu dans lequel épanouir ses talents à la mesure de la subjectivité artistique de chacun ! Et Lester de changer d’avis sur son avenir … peut-être deviendra-t-il clown un jour se dit-il en cataloguant un vieux chandail et un nez de clown oublié après le départ de tout le monde.

 

Un livre génial, drôle qui nous fera définitivement conjuguer avec les accidents de la vie.

 

Les illustrations ont la pâte très personnelle, exceptionnelle et lumineuse de Keith G. Campbell à l’image du parcours de son auteur. On adore le côté vintage années 50 de ses dessins, interrogateurs, étranges et parfois un peu « freaky  ».

C’est le premier livre de l’auteur en tant que auteur-illustrateur. On en veut plein d’autres comme ça afin de briefer les enfants à leur futur film fétiche : la famille Adams !! 


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Les affreux chandails de Lester : Mes Premières Lectures