Description logo pour referencement
   
Petite interview avec Tanuki san
A la Une
Pour les11 ans et +

Petite interview autour d’un projet de roman : Le destin d’Ichiro.

Aujourd’hui rencontre avec un auteur pour parler de son projet de roman (avis aux éditeurs !).

 

Mes Premières Lectures : Bonjour Tanuki san, pourriez-vous tout d’abord présenter un peu votre parcours pour nos lecteurs ?

 

Tanuki san : Concernant mon parcours, mon intérêt littéraire premier a toujours été la poésie. Ainsi, j’ai découvert l’écriture en écrivant des chansons, la musique ayant une place toute aussi importante. Concernant les romans, je préfère ceux avec des mots simples et j’ai ainsi lu beaucoup de contes : des plus classiques comme ceux de Perrault aux plus modernes tels Jonathan Livingstone le Goéland. Aussi, mon auteur de référence reste Saint-Exupéry, avec son petit prince bien sûr ; mais surtout le roman Terre des Hommes. Ce livre a marqué mon imaginaire, et je me suis vu moi aussi aviateur survolant le désert et reconsidérant la place des hommes dans l’univers.


Pourriez-vous nous parler de votre roman, Le destin d’Ichiro ? Comment en avez-vous eu l’idée ?

 

Mon roman Le Destin d’Ichiro est né d’une rencontre avec une japonaise, que la vie a ensuite éloigné de moi. C’est ainsi que le Japon a envahi ma pensée. Aussi, j’imagine qu’Ichiro c’est un peu moi, cherchant a retrouver une personne qui lui manque. Ce roman est donc né, comme tant d’autres, d’un sentiment amoureux.


Quelles sont vos sources d’inspiration ? Des auteurs, illustrateurs, cinéastes en particulier ?

 

Au moment où j’ai commencé l’écriture de mon roman, je me souviens que deux œuvres m’ont inspiré : Le voyage de Chihiro de Miyazaki dans lequel une jeune fille essaye de sauver ses parents transformés en cochon, ainsi que le roman Sa majesté des mouches de Golding dans lequel des enfants échoués sur une île doivent s’organiser pour survivre et se confronter ainsi à la réalité de la nature humaine.

 


Vous souhaitez utiliser un pseudonyme, quel est-il et pourquoi ce choix ?

 

Ensuite, mon pseudonyme est Tanuki san, et non pas Tanuki yori, ce dernier mot signifiant « votre » ou « dévoué » en japonais, et correspondant à une formule de politesse. J’ai choisi ce pseudo car le Tanuki est un animal réel, mais source de nombreuses légendes du folklore japonais. C’est une sorte de chien sauvage, ressemblant un peu au raton laveur. Il est présenté comme espiègle et farceur, et peut notamment changer d’apparence pour faire des farces aux hommes. Peut-être avez-vous vu le film Pompoko des studios Ghibli, où un groupe de tanukis doit faire face à la déforestation, et user ainsi de toutes les ruses pour faire déjouer les hommes ? Je pense être un peu comme cet animal, facétieux et ayant gardé mon âme d’enfant au milieu de mes congénères si sérieux.

 


Quels sont vos projets à venir ?

 

Je travaille actuellement la suite du destin d’Ichiro. L’univers sera le même et le style poétique, mais dans un cadre contemporain : le Japon d’aujourd’hui. Pour autant, l’écriture reste une passion que je dois concilier avec d’autres obligations. Aussi, je n’avance pas aussi vite que je le souhaiterais.

 

Illustration réalisée par Fuya.

1 Message

  • Petite interview avec Tanuki san 8 février 14:55, par YUKO

    Je suis agréablement surprise de savoir à tel point que Tanuki-san connaissait le Japon et les japonais. Notamment la mentalité japonaise comme le sens de devoir très poussé était très bien décrite.

    Ce livre nous rappel combien c’est important de garder notre esprit ouvert à tout univers, de garder nos sensibilités bien élevées comment quand on est venu au monde, et savoir accepter tous ceux qui arrivent…

    Ce courageux garçon obstiné, Ichiro, nous apporte la fraîcheur dans notre cœur. Et quand il est devenu vieillard et quand il trouve la vie avec un peu de tristesse et de nostalgie, tout était tellement vrai que je n’arrivais plus à arrêter de pleurer.

    J’adore MIYAZAKI et d’autres auteurs de GHIBLI.
    J’ai bien aimé ce livre avec plein de moral, de rêve et de simplicité. J’ai hâte de lire « Le destin de Mika ».

    Répondre à ce message


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Petite interview avec Tanuki san : Mes Premières Lectures