Description logo pour referencement
   
Prix Jeunesse 2018 Quais du Polar / Ville de Lyon : la sélection
A la Une
3 votes
auteur Martin Ledun
auteur Régis Delpeuch
auteur Agnès Laroche
auteur Anne-Gaëlle Balpe
auteur Davide Cali
TypeDivers

On vous présente les titres jeunesse de cette belle sélection 2018 !

Quais du Polar est un important festival littéraire lyonnais, axé, comme son nom l’indique, autour du polar. Il fait la part belle aux animations, rencontres et dédicaces en tout genre et décerne plusieurs prix, dont un jeunesse adapté pour les CM1/CM2. Découvrons ensemble les titres en lice !


Initié en 2015, ce Prix s’adresse aux élèves de 3e cycle, dans le cadre d’un projet mené en temps périscolaire. Il récompense un roman ou un album policier pour la jeunesse paru en 2017, et sera remis officiellement pendant le festival.

Entre janvier et mars, les jeunes jurés des écoles primaires participantes se familiarisent avec les 5 titres en lice au cours d’ateliers animés par les Ambassadeurs du livre, encadrés par l’Association de la fondation étudiante pour la ville.

 


Le mystère Vandam Pishar d’Anne-Gaëlle Balpe, illustration de couverture de Maurèen Poignonec – L’école des loisirs


Présentation de l’éditeur :


Un nouveau est arrivé à l’école en plein hiver. Il s’appelle Vandam Pishar.
Il prétend qu’il vient d’Inde. Pourtant, il parle très bien français.

Il marche comme un robot et garde toujours ses gants, même en classe. Pourtant, il paraît qu’il est champion de ski.
Il affirme aussi qu’il n’a pas le temps de se faire des amis. Pourtant, il a l’air de s’entendre très bien avec la maîtresse remplaçante.
On dirait vraiment que Vandam Pishar vient d’une autre planète.

Une autre planète ? Et pourquoi pas ?


Cornélius Holmes et le caniche des Ba(s)kerville de Davide Cali, illustration de couverture de Océane Meklemberg – La Palissade


Présentation de l’éditeur :


Cornélius Holmes est persuadé d’être le descendant du célèbre Sherlock Holmes. C’est pourquoi à la moindre occasion, il s’invente des enquêtes plus loufoques les unes que les autres. Dans celle-ci, Cornélius part à la recherche du caniche aux yeux violets de la duchesse de Baskerville. Heureusement, son chien, Watson, est là pour nous aider à démêler le vrai du farfelu.

(Et pour en savoir plus sur la collection dans laquelle est publié cet ouvrage, n’hésitez pas à découvrir notre interview de Marie Queney, éditrice chez La Palissade).


Mamie Polar – Fallait pas toucher à l’école de Mamie Jo ! de Régis Delpeuch, illustration de couverture de Caroline Ayrault – Editions Scrineo


Présentation de l’éditeur :


Une enquête rocambolesque menée par une grand-mère pas comme les autres !

Mamie Jo est une grand-mère comme tout le monde aimerait en avoir une : elle habite à la campagne avec Papi mon chou, aime les randonnées, la photo, les séries policières, Facebook et son teckel, Don Quichotte. Le samedi, elle va à la ville pour garder ses deux petits-enfants, Lucas et Camille. Lucas a onze ans, n’aime pas le sport et a peu de copains, contrairement à Camille, la fonceuse.

Un jour, l’école des enfants est saccagée et incendiée. Mamie Jo, qui dirigeait jadis l’établissement, sort de ces gonds : il ne fallait pas toucher à son école !


Mortimer Mort-de-peur – Le train fantôme d’Agnès Laroche – Rageot Editions


Présentation de l’éditeur :


Aglaé a gagné 6 places pour le parc d’attraction ! Elle invite tous ses amis qui sont ravis… sauf Mortimer. Les manèges dangereux, très peu pour lui.

Après avoir survécu à l’Ascenseur Infernal, la troupe se rend dans la roulotte d’une voyante. Elle leur annonce une catastrophe et, juste après, Niels disparaît. Que lui est-il arrivé ?


Un royaume pour deux de Martin Ledun, illustration de couverture d’Anne-Lise Nalin – Syros

Présentation de l’éditeur :


En vacances chez sa grand-mère, Lola est la reine d’un royaume qu’elle réinvente chaque été. Cette nature sauvage écrasée de soleil, dont elle connaît le moindre bloc de pierre ou buisson d’aubépine, elle va devoir la partager cette année avec Aymen, un jeune garçon syrien dont la famille est réfugiée en France.

Par amitié, mais aussi par bravade, Lola conduit Aymen jusqu’à la ruine maudite, une vieille bâtisse à propos de laquelle se raconte une histoire terrifiante…

Lors des précédentes éditions, le prix a été remis à Séverine Vidal pour Drôle d’évasion (2015), Jean-Christophe Tixier pour Dix minutes à perdre (2016) et Aurélie Neyret et Joris Chambain pour Les carnets de Cerise T4 – La déesse sans visage (2017).


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Prix Jeunesse 2018 Quais du Polar / Ville de Lyon : la sélection : Mes Premières Lectures