Description logo pour referencement
   
Chronique bd : Quatre soeurs - Tome 1 : Enid et Tome 2 : Hortense
A la Une
9 votes
auteur Cati Baur
auteur Malika Ferdjoukh
N° ISBN9782369810490
SérieQuatre Soeurs (2)
EditeurL'école des Loisirs
CollectionRue de Sèvres
Pages160
Parution2014-01-08
TypeAlbum

Notre chronique des deux premiers tome de la série Quatre Soeurs adaptées en bande-dessinée !

Dès que j’entends le mot « sœur » je pense Brontë … parce que comme l’auteur de cet ouvrage, Malika Ferdjoukh - enfant unique - , ce mot reste pour moi un mystère.

 

Quatre sœurs ! (elles sont 5 en vérité) s’ouvre un peu comme un sac de bille. Ça foisonne et ça roule en tous sens… Le sac de billes c’est la maison, Vill’Hervé, dans laquelle évolue Hortense - titre de ce tome 2 - mais aussi ses sœurs, âgées de 9 à 23 ans.

 

Charlie, l’ainée a arrêté ses études, pour s’occuper de sa famille à la mort de leurs parents, fantômes occasionnels de la demeure.

 

Le tome 1 (première édition en 2011 chez Delcourt) débutait par le point de vue d’Enid, 9 ans, la plus jeune de toutes, sensible, charmante et ayant un grand sens de l’observation !

 

Pour le second ouvrage, on se penche sur Hortense, 11 ans, qui ouvre pour nous les pages de son journal intime, drôle, piquant, lucide, parfois triste … Confinée dans une timidité maladive, elle sera poussée par une de ses professeurs à faire du théâtre, art salvateur pour cette gamine qui semble plus éveillée que Bettina, sa cadette, qui a 14 ans, et qui sera l’objet du tome 3. On a d’ailleurs hâte de le découvrir, vue la superficialité du personnage et son côté pimbêche…

 

Ce sera ensuite au tour de Geneviève, 16 ans - experte en secret de boxe Thaï - pour le tome 4, dernier volume de la série.

 

Les ouvrages sont très bien construit, on passe d’une histoire à l’autre au fil des pages, on suit cette petite troupe féminine et leur apprentissage de la vie - sans filets, leurs galères au jour le jour …

 

Le style graphique de Cati Baur, subtil, fin, ses couleurs et son raffinement, font oublier la détresse qui se cache parfois chez chacune de ses protagonistes, et notamment chez Muguette - au visage vert- , l’amie d’Hortense, pétillante de vie, alors qu’une leucémie l’en prive doucement … ou encore la futile Charlie, qui tombe amoureuse de Merlin au faciès désenchanteur, jeune homme à la tête de chou.

 

 

Ce sont de gros volumes (vous en aurez pour votre argent !) - 160 pages environ à chaque fois - , des Sempé(s) au féminin, agrémentés d’un brin de dérision façon Margaux Motin, qui fait du bien !

 

2 Messages de forum


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Chronique bd : Quatre soeurs - Tome 1 : Enid et Tome 2 : Hortense : Mes Premières Lectures