Description logo pour referencement
   
Rencontre avec Julie Lardon pour découvrir Albert !
A la Une
Journaliste Julie Lardon
Maison d'édition éditions la poule qui pond
Pour les6 à 11 ans

Aujourd’hui, interview de Julie Lardon, journaliste, pour découvrir Albert - un journal illustré pour les jeunes lecteurs !

Mes Premières Lectures : Bonjour Julie et merci de répondre à nos questions ! Pour commencer pouvez-vous vous présenter ainsi que votre structure pour nos lecteurs ?

Julie Lardon : Bonjour et merci à vous ! Je suis ravie de répondre à vos questions pour les lecteurs du blog Mes Premières Lectures.

J’ai 27 ans et je suis journaliste. Après avoir travaillé pour plusieurs médias dont l’Agence France Presse, j’ai fait le pari (un peu fou) de monter mon propre média pour la jeunesse, en 2016. Je me suis lancée dans l’aventure avec Valentin Mathé, créateur et gérant de la maison d’édition La Poule qui pond, qui édite des albums pour les enfants entre un et dix ans.

Mes Premières Lectures : Pouvez-vous nous présenter « Albert  » - petit journal illustré. A qui s’adresse-t-il principalement ? Quelle est sa ligne éditoriale ?

Julie Lardon : Albert s’adresse d’abord aux enfants entre 8 et 13 ans (du CE2 à la fin de la 5e environ), mais aussi à leurs parents ou aux personnes qui ne suivent pas forcément l’actualité de manière régulière.


Il paraît deux fois par mois, sur quatre grandes pages. Comme son nom l’indique, « Petit journal illustré » signifie qu’il ne comporte aucune photo. La Une est entièrement illustrée par un illustrateur jeunesse et peut également servir d’affiche. Elle reprend les différents thèmes abordés dans les articles du journal : l’enfant peut ainsi s’amuser à deviner de quoi on va parler dans tel ou tel numéro.


À chaque numéro, on retrouve les mêmes rubriques : deux articles société et/ou culture, un article scientifique, un article d’histoire, des brèves d’actualité internationale et des brèves insolites.

 


La vraie volonté à travers ce journal, c’est de décrypter l’actualité de tous les jours : ce dont les enfants entendent parler à la maison, dans la cour, en regardant la télévision... Nous essayons de leur donner des clés pour comprendre. Nous ne donnons jamais d’opinions ou de jugements : nous en restons aux faits. Au lecteur ensuite d’éveiller son propre esprit critique.

Mes Premières Lectures : Comment est né ce journal ?

Julie Lardon : Albert est né tout simplement d’une rencontre avec Valentin Mathé. Depuis 2014, il éditait des albums avec La Poule qui pond et avait envie de se diversifier. En 2016, j’étais en poste à l’Agence France Presse à Paris, mais j’avais aussi envie de me rapprocher de Clermont-Ferrand. C’était l’occasion d’unir nos forces et nos compétences : de là, nous avons décidé de créer ce journal illustré pour la jeunesse.


Nous avons d’abord travaillé sur des numéros 0, conçu des maquettes... Puis nous avons lancé un financement participatif qui faisait office de campagne de pré-abonnement : si le projet était financé, cela voulait dire qu’il y avait un public pour ce type de média. Nous avons récolté 5000€, ce qui nous a permis de financer les trois premiers mois de vie du journal.

Mes Premières Lectures : Pourquoi avoir choisi ce nom, « Albert » ? Un rapport avec Albert Londres ?

Julie Lardon : Tout à fait ! Nous trouvions qu’un prénom permettait « d’humaniser » le journal, d’en faire une sorte de compagnon pour l’enfant. Albert s’est imposé car Albert Londres et l’un des plus grands reporters du XX e siècle, fortement engagé contre les inégalités de la société. Et puis c’était un clin d’œil à nos origines auvergnates, puisqu’ Albert Londres est né à Vichy, dans l’Allier.

Mes Premières Lectures : Comment se passe concrètement la conception d’un numéro ?

Julie Lardon : Chaque numéro est conçu pendant la quinzaine qui précède sa parution. On peut dire, en gros, qu’un numéro est conçu en cinq étapes. La première, c’est le choix des sujets : en général, c’est moi qui choisis selon l’actualité du moment. Parfois, je demande conseil à des enseignants qui travaillent avec La Poule qui pond pour savoir comment aborder un sujet, ou si parler de tel ou tel sujet à des 8-13 ans est pertinent. Les sujets sont validés par Valentin, qui est le directeur de publication puis envoyés à l’illustrateur par mail.


Ensuite, l’illustrateur m’envoie un croquis, que je valide : je lui laisse carte blanche sur la composition et les techniques, mais je vérifie qu’une bonne idée artistique n’engendre pas de contresens par rapport à l’actualité.


La troisième étape, c’est l’envoi à l’imprimeur et la validation du BAT (bon à tirer). Quelques jours plus tard, nous allons récupérer les journaux chez l’imprimeur (nous travaillons avec un imprimeur local), nous les plions et les mettons dans les enveloppes pour les abonnés.


Enfin, nous apportons toutes les enveloppes à la Poste pour qu’Albert soit disponible dans les boîtes aux lettres le lendemain.

Mes Premières Lectures : Travaillez-vous toujours avec les mêmes illustrateurs ?

Julie Lardon : Oui et non ! En fait, nous souhaitons qu’il n’y ait qu’un illustrateur par numéro, mais l’illustrateur est différent à chaque numéro. Nous avons un « vivier » d’une quinzaine d’illustrateurs jeunesse (qui ne sont pas dessinateurs de presse, c’est une volonté de notre part) qui réalisent les Unes à tour de rôle. Certains ont déjà réalisé plusieurs Unes, mais jamais à moins de quatre ou cinq mois d’intervalle.


Nous sommes cependant ouverts aux propositions : nous recevons régulièrement des books. Ceux qui nous plaisent sont en général assez vite recontactés !

Mes Premières Lectures : Souhaitez-vous rajouter quelque chose pour nos lecteurs ?

Julie Lardon : Oui, deux choses ! Si vous souhaitez découvrir Albert, nous envoyons gratuitement un spécimen sur demande. Il suffit de remplir le formulaire qui se trouve ici !

D’autre part, Albert lancera au mois de septembre une application complémentaire du journal papier, téléchargeable gratuitement sur Apple et Android. Vous pourrez y retrouver une explication sonore de la Une, une revue de presse pour compléter les articles d’Albert avec des photos et des vidéos, des fiches explicatives et des jeux.
 

 

Merci Julie ! Pour en savoir plus sur Albert ou vous abonner, n’hésitez pas à consulter son site internet !


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Tous les articles pour

Nord Pas-de-Calais Lorraine Alsace Franche-Comté Provence Alpes Côte d'Azur Languedoc Roussillon Champagne-Ardennes Picardie Haute-Normandie Ile de France Bourgogne Rhône-Alpes Auvergne Midi-Pyrénées Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Centre Basse-Normandie Pays de Loire Bretagne Corse

Rencontre avec Julie Lardon pour découvrir Albert ! : Mes Premières Lectures